Donaueschingen alloue 82 quotas pour les Jeux Paralympiques de Rio

26 août 2015
Donaueschingen (GER)
Pays par pays: la course aux places pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016 lancée à l'occasion des Championnats du Monde de Tir à l'Arc Handisport de Donaueschingen 2015.

Dernière mise à jour: 9h45 UTC+2 30 août 2015.

Les Championnats du Monde de Tir à l'Arc Handisport 2015 à Donaueschingen servaient aussi de tournoi qualificatif principal pour les Jeux Paralympiques 2016 à Rio. Des places étaient en jeu dans la compétition du double mixte ainsi que dans les épreuves individuelles.

Les quatres meilleurs doubles mixtes (demi-finalistes) remportaient deux places, une chez les hommes et une chez les femmes, pour leur nation. D'autres places étaient encore disponibles pour les mieux classés dans les épreuves individuelles.

Pays par pays, voici quelles sont les nations ayant remporté des places et comment elle s'y sont prises.

Australie  – 1 place

L'athlète en poulies hommes open Jonathon Milne a terminé dans les 16 premiers, offrant une première place de quota pour l'Australie à Donaueschingen.

Poulies open: 1 (1 homme)

Brésil  – 4 places

En tant que pays hôte, le Brésil reçoit une place pour Rio dans chacune des catégories dans laquelle au moins l'un de ses athlètes était représenté à Donaueschingen. En cas de places gagnées par des athlètes brésiliens selon la procédure de qualification normale, dans chaque catégorie, les places du pays hôte retournent à la commission bipartite. Le Brésil peut encore qualifier des athlètes supplémentaires.

Francisco Cordeiro a créé la surprise en battant le Polonais Piotr Sawicki, tête de série numéro 16, au troisième tour de la catégorie classique hommes open, après s'être qualifié en 48e position pour remporter une première place d'athlète.

La huitième place finale de Jane Karla Gogel en poulies femmes open en a ajouté une deuxième, alors que Fabiola Lorenzi Dergovics en remportait une troisième en classique femmes open dans le tournoi secondaire de qualification paralympique.

Le Brésil a gardé sa place de pays hôte en poulies hommes open.

Poulies open: 2 (1 homme – pays hôte, 1 femme); classique open: 2 (1 homme, 1 femme)

Chine  – 10 places

Un six à zéro face à l'hôte brésilien des prochaines JO, suivi d'une victoire 5-1 face aux hôtes allemands de ces mondiaux, assurait au double mixte chinois tête de série numéro 1 en classique open de terminer parmi les quatre meilleurs ainsi que leurs places pour Rio. En même temps, la paire chinoise en W1 battait l'Italie de 32 points en quart de finale pour s'offrir également deux places de quota dans cette catégorie. 

Le quota de la nation en classique hommes open a été complété lorsque Yu He et Zhao Lixue ont tous deux atteint le top 16 de la compétition individuelle. Gao Fangxia y a même ajouté une deuxième place chez les femmes en remportant le tournoi secondaire de qualification paralympique.

Une victoire 155-153 face à l'équipe mixte russe a offert à la Chine deux places en poulies open. Les Chinois n'ont pas manqué le 10 à leurs huit premières flèches du match et ont toujours semblé avoir le contrôle de la partie. Au tour précédent, la paire chinoise avait établi un nouveau record du monde de la catégorie avec 157 points pour remporter par la suite le titre mondial à Donaueschingen.

La médaille d'or a encore offert une place à la Chine, puisque selon la procédure de sélection, les championnes du monde recevaient un quota supplémentaire pour la nation victorieuse dans la compétition féminine. Cette place est revenue à Zhou Jiamin, qui a terminé sixième de l'épreuve individuelle.

Situation similaire dans l’épreuve en W1 femmes, remportée par Guo Ying. Une deuxième place de quota a été décernée à la Chine par Zhang Lu, quatrième du classement final individuel.

Poulies open: 2 (1 homme, 2 femmes); classique open: 5 (3 hommes, 2 femmes); W1: 3 (1 homme, 2 femmes)

République tchèque  – 1 place

Le champion paralympique des Jeux de Beijing en 2008 et deuxième à Londres en 2012 David Drahoninsky, tête de série numéro 1, était attendu et a comme prévu obtenu une place de quota en atteignant les quarts de finale de la catégorie W1 masculine, avant de remporter son premier titre mondial.

W1: 1 (1 homme)

Finlande  – 2 places

Jere Forsberg a remporté une victoire 140-131 sur le Canadien Alec Denys au troisième tour de la catégorie poulies hommes open pour offrir à la Finlande sa première place pour Rio 2016. Le champion du monde en titre Jean Pierre Antonios a ajouté une place chez les hommes W1 en terminant parmi les huit meilleurs.

Poulies open: 1 (1 homme); W1: 1 (1 homme)

France  – 2 places

Le troisième tour des éliminatoires en poulies hommes open a vu Eric Pereira battre le Tchèque Leos Bartos pour offrir à la France une première place qualificative pour les Jeux Paralympiques au Brésil.

La championne du monde en titre Brigitte Duboc a remporté un deuxième quota après sa victoire 6-2 au troisième tour de l'épreuve en classique femmes open.

Poulies open: 1 (1 homme); classique open: 1 (1 femme)

Allemagne  – 2 places

Pays hôte des mondiaux de Donaueschingen 2015, l'Allemagne a dû patienter jusqu'en fin d'épreuves individuelles pour s'assurer sa première place pour Rio grâce à Jennifer Hess dans la compétition en classique femmes open, après une victoire 7-1 au troisième tour.

Une deuxième est venue quand Uwe Herter s'est qualifié pour les quarts de finale de l'épreuve W1 masculine.

Classique open: 1 (1 femme); W1: 1 (1 homme)

Grande-Bretagne  – 9 places

L'équipe de Grande-Bretage classée numéro 1 en double mixte W1 se retrouvait automatiquement en demi-finale d'une épreuve qui ne comptait que sept équipes. La bonne performance en qualification de Jo Frith et John Walker avait offert à la nation ses premières places pour les Jeux.

Le champion paralympique des Jeux d'Athènes en 2004 John Cavanagh a porté le quota de places britannique en W1 à trois lorsqu'il a atteint les quarts de finale de la compétition individuelle. Le total de places a très vite atteint le maximum de quatre grâce au titre mondial remporté par le double mixte, offrant au passage un deuxième quota individuel pour l'épreuve W1 féminine, puisque selon la procédure de qualification, le champion du monde de la catégorie gagnait une place réservée pour sa nation. La médaille de bronze de Jessica Stretton a assuré la place.

Se sont ajoutées deux places en poulies open grâce à la victoire de John Stubbs et Mel Clarke sur l'Espagne par huit points en quart de finale du double mixte. La paire britannique avait passé difficilement au premier tour face aux Slovaques pour un tout petit point , 146-145, mais avait ensuite réussi 154 points pour atteindre les demi-finales et s'offrir les places paralympiques si importantes.

Un deuxième quota en poulies hommes open est venu des mains de Michael Hall, après sa victoire au troisième tour face à l'Irakien Shakir Khalef, 139-137.

David Phillips a cueilli la première des deux places de quota en arc classique avec une victoire 7-1 face à l'Irlandais Barry Guider. La deuxième a été glanée lors du tournoi secondaire de qualification paralympique, quand Tania Nadarajah a battu Lin Dandan dans un barrage pour la troisième et dernière place en jeu.

Poulies open: 3 (2 hommes, 1 femme); classique open: 2 (1 homme, 1 femme); W1: 4 (2 hommes, 2 femmes)

Grèce  – 1 place

Tête de série numéro 11, Dorothea Poimenidou a remporté son match du troisième tour de la catégorie classique femmes open en trois petits sets. Cette victoire 6-0 face à l'athlète brésilienne Thais Silva Carvalho a assuré à la Grèce une première place pour les Jeux Paralympiques de Rio.

Classique open: 1 (1 femme)

Iran  – 4 places

Hadi Nori a remporté une place de quota en battant le Turc Erdogan Aygan au troisième tour des poulies hommes open.

Les athlète iraniens ont fait encore mieux dans la compétition individuelle en classique open: Mohadeseh Kohansal, Gholamreza Rahimi et le champion du monde de Turin 2011Ebrahim Ranjbarkivaj ont tous survécu à leurs huitièmes de finale. Ils ont ainsi tous trois gagner des quotas individuels: Mohadeseh dans la compétition féminine et ses coéquipiers chez les hommes. 

Poulies open: 1 (1 homme); classique open: 3 (2 hommes, 1 femme)

Irak  – 1 place

Une victoire surprise au troisième tour de la tête de série numéro 26 Jawad Al-Musawi sur le numéro 7 de la catégorie classique hommes open, l'Italien Roberto Airoldi, a offert à l'Irak sa seule place de quota.

Classique open: 1 (1 homme)

Italie  – 7 places

Bien qu'ayant admis au début de la semaine avoir une blessure à l'épaule et des attentes moins élevées que d'habitude, Elisabetta Mijno, faisant équipe avec Roberto Airoldi, n'a eu aucun problème a se défaire de l'Ukraine et de la Grande-Bretagne dans l'épreuve en double mixte classique open. Des victoires 6-0 et 6-2. Seulement deux points de set perdu en deux matchs et en échange deux places pour Rio.

La paire italienne en poulies open a battu le Canada en quart de finale qui avait pris la mesure des champions en titre turcs au premier tour. Dans les deux premiers matchs du tableau, alors que le second allouait le quota des places, les numéro 1 Alberto Simonelli et Eleonora Sarti marquait 153 pour le match à 16 flèches. Matteo Bonacina et Gianpaolo Cancelli complétait le quota maximum de trois athlètes lorsqu'ils remportaient tous deux leur troisième tour individuel, face respectivement à Ivan Dziadyk et Matt Stutzman.

Fabio Azzolini a lui remporté la place en W1 hommes grâce à une victoire par deux points contre la tête de série numéro 5 le Slovaque Peter Kinik en huitième de finale de la division. Azzolini était classé numéro 12 du tournoi.

Poulies open: 4 (3 hommes, 1 femme); classique open: 2 (1 homme, 1 femme); W1: 1 (1 homme)

Corée  – 7 places

Après avoir éliminé le Chinese Taipei au premier tour, la Corée a eu besoin de quatre sets pour battre l'Iran, sans la légende nationale Zahra Nemati, en quart de finale du double mixte arc classique. La paire coréenne n'a jamais fait moins que 33 points dans chacun des quatre sets. Une égalité 35 points chacun au quatrième a scellé une victoire 5-3 et la place si importante parmi les quatre meilleurs.

Le quota de la nation en classique hommes open s'est porté à trois, grâce à la victoire de Kang Ki Seong et Lee Myeong Gu en seizième de finale. (Lee Hong Gu, qui avait aidé à remporter la place en double mixte, a été sorti dans ce tour.) 

Tête de série numéro 3, le double mixte coréen en poulies open a battu la paire ukrainienne, classée numéro 6, 151-142 pour parvenir au sein des quatre meilleurs, 

Même si Kim Ok Geum n'est pas parvenue à remporté une place en W1 dans la compétition du double mixte, une défaite en quart de finale lui a suffi pour prendre l'une des quatre places individuelles disponibles. (Le nombre est passé de trois à quatre car il n'y a pas eu de compétition W1 aux Jeux Para Panaméricains.)

Pouleis open: 2 (1 homme, 1 femme); classique open: 4 (3 hommes, 1 femme); W1: 1 (1 femme)

Lettonie  – 1 place

Après avoir pris le troisième rang des qualifications, Ieve Melle ne devait remporté qu'un seul match pour assurer à la Lettonie une place de quota paralympique dans la catégorie classique femmes open. Elle a battu Marketa Sidkova en trois petits sets.

Classique open: 1 (1 femme)

Mongolie  – 1 place

Dambadondog Baatarjav, 41e des qualifications, a terminé dans les 16 premiers grâce à une victoire face au numéro 9 du tournoi Lee Hong Gu dans la compétition masculine en arc classique open et s'est assurer une place pour Rio.

Classique open: 1 (1 homme)

POLogne  – 2 places

La première place qualificative polonaises est venue quand Milena Olszewska, médaillée d'argent des Championnats d'Europe de Tir à l'Arc Handisport, a réussi un dernier set de 29 points pour remporter son match du troisième tour de la compétition féminine d'arc classique open.

Piotr Sawicki a ensuite remporté un difficile tournoi secondaire de qualification paralympique pour la catégorie classique hommes open. Quatorze perdants du troisième tour se retrouvaient pour la seule place de quota pour Rio 2016 encore en jeu. Il lui a fallu cinq sets en quart de finale, puis il s'est imposé 6-2 en demi-finale, pour finalement battre le Japonais Takahiro Hasegawa en finale et remporter la place.

Classique open: 2 (1 homme, 1 femme)

Russie  – 10 places

Le double mixte russe d'arc classique open était classé deuxième après les qualifications. Bato Tsydendorzhiev, meilleur individuel chez les hommes, et Margarita Sidorenko ont battu la Turquie puis la Thaïlande, ne laissant filer qu'un petit point de set au passage. La place en demi-finale, acquise après ce deuxième match, offrait à la Russie les places pour Rio.

Les coéquipières de Sirorenko en femmes open Svetlana Barantseva et Irina Rossiyskaya ont complété le maxima de trois athlètes avec des victoires au troisième tour face respectivement à Natalie Wells et Lee Yun-Hsien.

Au même stade, Sergey Khutakov et Anton Zaypaev ont ajouté une seconde puis une troisième place chez les hommes, pour compléter le quota russe chez les hommes d'arc classique également.

Le double mixte W1 de la nation a remporté une victoire par 28 points face à la République tchèque en quart de finale pour atteindre le top 4 qualificatif.

Une place pour Rio en poulies hommes open a été remporté par la Russie lors du tournoi secondaire de qualification paralympique. Ivan Kozlov a perdu sa demi-finale face à Martin Imboden, mais se retrouvait ensuite dans le match pour la troisième place, synonyme de dernière place paralympique disponible. Il a battu l'Allemand Michael Muller pour s'adjuger la place.

Médaillée de bronze individuelle à Londres 2012, Stepanida Artakhinova a été sortie prématurément lors des éliminatoires en poulies femmes open à Donaueschingen 2015. Mais elle a repris ses esprits, s'est reconcentrée et a survolé le tournoi secondaire, réussissant au passage un record du monde en match, pour remporter la dernière invitation pour Rio 2016 de la catégorie encore en jeu à l'événement.

Poulies open: 2 (1 homme, 1 femme); classique open: 6 (3 hommes, 3 femmes); W1: 2 (1 homme, 1 femme)

Slovaquie  – 1 place

Tête de série numéro 3, Marcel Pavlik devait remporter un match pour prendre un quota pour Rio dans la compétition des poulies hommes open. Il a réussi un bon score de 144 points pour battre le Chinois Chen Boping et offrir une place à la Slovaquie.

Poulies open: 1 (1 homme)

Afrique du Sud  – 1 place

Une victoire méritée face au numéro 6 du tournoi, le Suisse Martin Imboden, a offert au numéro 27 Stephanus Lombaard une place parmi les seize meilleurs de la compétition masculine d'arc à poulies open et une place qualificative pour Rio dans ses bagages.

Poulies open: 1 (1 homme)

Espagne  – 1 place

Une septième place dans la compétition W1 féminine individuelle a suffi à Liliana Oliveros pour prendre une place paralympique, grâce aux effets sur les classements des résultats de la compétition mixte qui s'est jouée un peu plus tôt.

W1: 1 (1 femme)

Suisse  – 1 place

Martin Imboden, ancien détenteur du record du monde pour l'épreuve qualificative à 72 flèches, a remporté le tournoi secondaire de qualification olympique après avoir été éliminé en seizième de finale des championnats du monde. Il a remporté sa demi-finale de trois points pour s'offrir la place, puis dans un match qui n'avait pas d'impact direct sur la qualification, l'a confirmée: une victoire par sept points et une invitation assurée à la Suisse pour Rio.

Poulies open: 1 (1 homme)

Thaïlande  – 1 place

Wasana Khuthawisap a remporté une place de quota en atteignant le top 16 de la compétition féminine d'arc classique open.

Classique open: 1 (1 femme)

Turquie  – 3 places

Tête de série numéro 12, Bulent Korkmaz a battu le Suédois Pierre Claesson d'un point au troisième tour des poulies hommes, offrant au passage une première place pour Rio à la Turquie. Un tour plus tark, Handan Biroglu a ajouté un quota féminin en prenant la mesure de Kerrie-Louise Leonard pour se qualifier pour les quarts de finale.

La Turquie s'est offert une deuxième place en poulies hommes open grâce à Erdogan Aygan, qui a terminé deuxième du tournoi secondaire de qualification paralympique.

Poulies open: 3 (2 hommes, 1 femmes)

Ukraine  – 2 places

Roksolana Dzoba-Balyan et Iryna Volynets ont chacune cueilli une place de quota paralympique en classique femmes open en se qualifiant pour les huitièmes de finale de la compétition de Donaueschingen.

Classique open: 2 (2 femmes)

USA  – 7 places

Une victoire 142-136 en quart de finale du double mixte face à la Corée a assuré à la nation deux places en catégorie W1.

Andre Shelby et Ben Thompson y ont ajouté une deuxième puis une troisième place pour les USA lors de la compétition poulies hommes open. Ils ont respectivement battu le Polonais Marek Kantczak et le Russe Aleksander Zubar au troisième tour.

Kinga Kiss Johnson, Eric Bennett et Timothy Palumbo ont encore cueilli trois places supplémentaires en classique open en atteignant tous trois le top 16 des compétitions d'arc classique open.

Poulies open: 2 (2 hommes); classique open: 3 (2 hommes, 1 femme); W1: 2 (1 homme, 1 femme)