Présentation de Yuko Okura, directrice sportive pour le tir à l'arc à Tokyo 2020

21 avril 2016
Tokyo (JPN)
Yuko est maintenant responsable de la planification et du déroulement des épreuves de tir à l'arc aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, au Japon.

Yuko Okura a commencé le tir à l'arc au lycée grâce à l'une de ses professeurs qui avait participé deux fois aux Jeux Olympiques en tir à l'arc. Minako Sato-Hokari a en effet concouru à Montréal en 1976 et Los Angeles en 1984.

“C'était tellement sympa que j'ai décidé de continué ce sport à la faculté d'éducation physique où j'ai étudié la psychologie et le coaching sportif,” a expliqué Yuko, qui prend toujours plaisir à tirer à chaque qu'elle en a la chance.

Après avoir obtenu son diplôme, elle a continué à entraîner dans le club de son lycée, puis a progressé avec l'équipe féminine de son collège, tout en donnant des cours de tir à l'arc à l'université et aux juniors de sa ville d'origine.

Avant d'être nommée en tant que directrice sportive du tir à l'arc pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, Yuko Okura a travaillé comme bénévole lors de la Finale de la Coupe du Monde de tir à l'arc organisée dans la capitale japonaise en 2012.

Cette expérience lui a offert une opportunité de s'investir un peu plus dans sa fédération nationale, la All Japan Archery Federation, au sein de laquelle elle a été élue membre du conseil du comité international l'année suivante. Yuko a également servi de traductrice pour l'équipe nationale de tir à l'arc, ce qui lui a permis de faire connaissance avec les événement internationaux.

“Je suis reconnaissante envers la Fédération japonaise de tir à l'arc de m'avoir envoyée sur les événements de World Archery à titre d'observatrice pour apprendre la gestion des événements,” explique Yuko. Elle a ainsi observé les Championnats du monde 2015 à Copenhague aux côtés du staff de la fédération internationale. “Ce fut une grande expérience pour moi et j'espère pouvoir donner en retour en apprenant beaucoup plus et en travaillant très dur.”

Tout en admettant qu'elle a encore beaucoup de choses à apprendre, Yuko dit avoir maintenant une grande équipe – Tokyo 2020 – et un grand mentor – World Archery – avec lesquels elle est très heureuse de travailler: “Ils sont toujours d'un grand soutien.”

“En travaillant de concert avec les équipes, en ayant de bonne relations et en se soutenant mutuellement, j'espère que nous parviendrons à réaliser de grands Jeux pour les archers et les spectateurs. Je veux que les gens partout dans le monde voient à quel point le Japon est merveilleux mais aussi rendre le tir à l'arc plus populaire dans mon pays.”

“Je sais que le tir à l'arc est un sport magnifique, et j'espère que de nombreuses personnes réaliseront cela grâce aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo.”

Member associations