Les Américains améliorent un record vieux de 5 ans

27 avril 2016
Shanghai (CHN)
Trois des quatre concurrents américains en arc à poulies dans les cinq premiers des qualifications individuelles à Shanghai.

Lors de la première étape de la Coupe du Monde Hyundai 2016 de tir à l'arc à Shanghai, Reo WildeSteve Anderson et Alex Wifler ont amélioré de trois points le records du monde pour l'épreuve de classement en poulies hommes que les États-Unis détenaient déjà.

Le record établi à Turin, à l'occasion des mondiaux de 2011, était de 2130 points.

à Shanghai, le trio a réussi un score combiné de 2133, se classant troisième, quatrième et cinquième des qualifications, avec respectivement 712, 711 et 710.

“Nous nous sommes tous engagés dans la chambre d'hôtel à faire grandir l'Amérique une flèche à la fois,” plaisante Anderson. “C'est un bon début.”

“Ce fut une bonne journée. Braden a même fait 707,” ajoute-t-il.

Braden Gellenthien, quatrième homme d'une équipe américaine hautement performante, serait le meilleur marqueur de la plupart des équipes à Shanghai. Il faisait partie avec Reo de l'équipe ayant établi le record à Turin, aux côtés Jesse Broadwater comme troisième membre.

“L'équipe des États-Unis a beaucoup changé ces dernières années,” explique Reo. “On a vu passé beaucoup de visages différents, mais venir ici et battre une marque qui tenait depuis cinq ans, c'est cool.”

Shanghai est la première apparition de Wifler sur le circuit de la Coupe du Monde. Il avoue que pour lui c'est juste incroyable de se retrouver dans la même équipe que des archers dont il suivait les scores au tableau d'affichage par le passé.

Tous trois convenaient que les conditions à Shanghai n'étaient pas optimales pour le tir.

“C'est un de ces jours où vous avez l'impression que faire 710 n'est pas suffisant, et alors vous voyez Mike faire ce qu'il a fait, et ce n'était vraiment pas assez bon,” dit Anderson.

Mike Schloesser a en effet battu d'un point son propre record du monde individuel pour l'épreuve de classement en poulies hommes. Lui, Peter Elzinga et Thomas van Eil ont par la même occasion égalé l'ancien meilleur score des qualifications de 2130. Ce qui équivaut à un nouveau record européen.