Des Coréennes en force comme attendu

5 août 2016
Rio de Janeiro (BRA)
Choi Misun a dominé le tour de classement de la compétition féminine à Rio 2016 avec 669 points sur les 720 possibles.

Les Coréennes ont trusté les trois premières places individuelles en qualifications et partiront également têtes de série numéro 1 de l'épreuve par équipes des Jeux Olympiques Rio 2016.

Choi Misun s'est montrée la meilleure avec 669/720 points, Chang Hye Jin terminant deuxième avec 666 points et la championne olympique en titre Ki Bo Bae troisième avec 663.

“Nous avons les meilleures joueuses, nous avons le talent et les compétences,” a dit la meilleure des 64 engagées. “Il y avait tellement de vent que certaines personnes peuvent se retrouver submergées, mais nous on s'en est bien tiré finalement.”

En début d'après-midi, le record olympique (673) semblait encore en danger. Choi s'est retrouvée à flirter avec la moyenne, alors que le record du monde de 686 de Ki Bo Bae a assez rapidement été hors de portée.

Mais avec le vent qui s'est mis à souffler vers la fin de l'après-midi, comme ce fut le cas à l'entraînement les jours précédents, le record olympique était définitivement hors d'atteinte comme l'épreuve arrivait à sa fin.

“Nous avons de mauvaises conditions par rapport à ce matin, mais le résultat est bon, et je suis donc confiante. J'espère trouver le bon rythme demain également,” a dit Choi.

Si les conditions avaient été aussi calmes que pour les qualifications masculines, un record aurait bien tout aussi bien pu tomber.

Choi, Ki et Chang ont toute la journée de la compétition hommes par équipes pour préparer pour le plus gros événement de leur calendrier brésilien. Lors des Jeux de Rio 2016, l'équipe féminine coréenne est en effet en quête d'un huitième titre olympique consécutif dans une épreuve qu'elles n'ont jamais perdu depuis son introduction à Séoul en 1988.

Ki faisait partie de l'équipe qui a remporté le septième titre à Londres. Ses coéquipières font leurs débuts olympiques à Rio.

Les trois archères se sont rassemblées autour de leur entraîneur Yang Changhoon à la fin de l'épreuve de classement, comme l'équipe le fait toujours au début et à la fin de chaque session.

“Il nous a dit que nous avions très bien tiré, mais que le match principal n'est pas encore terminé, et que nous devions nous concentrer sur la prochaine partie,” a expliqué Choi en ajoutant que l'équipe était bien consciente des attentes placées en elle: “On a toujours la pression, tout le temps. Mais on fait toujours notre jeu avec cette pression.”

Tan Ya-Ting du Chinese Taipei s'est classée 4e avec 656 et la Russe Tuiana Dashidorzhieva, 5e avec 654.

La Russie de Tuiana a pris la deuxième place des qualifications par équipes, suivie de la Chine, le Chinese Taipei et le Mexique.