Valladont vice-champion olympique: "C'était l'extase"

12 août 2016
Rio de Janeiro (BRA)
Jean-Charles Valladont est le deuxième médaillé français en individuel chez les hommes après Sébastien Flute, champion olympique en 1992.

La journée de finales au Sambodrome de Rio avait parfaitement commencé pour le Français avec une première victoire 6-0, grâce à trois sets de 29 points, face au Thaïlandais Witthaya Thamwong.

En quart de finale, Jean-Charles Valladont se retrouvait face à Mauro Nespoli, champion olympique avec l'équipe italienne aux Jeux de Londres. Le match était serré et allait se jouer au barrage. JC réussissait un tir parfait pour l'emporter 10-8 et atteindre le dernier carré.

C'est un autre archer européen qui se retrouvait sur son chemin en demi-finale, le Néerlandais Sjef van den Berg, tête de série No 4 du tournoi.

Après avoir perdu le premier set et fait jeu égal avec son adversaire dans le deuxième, Valladont remportait les trois suivants pour l'emporter 7-3 et s'assurer une médaille olympique.

Ne restait plus qu'à en connaître la couleur...

“Le premier match c’est toujours compliqué, par contre rentrer sur le terrain en étant sûr d’être médaillé c’était autre chose,” a-t-il expliqué. “Tu te fais plaisir sans avoir la pression qu’il y avait auparavant.”

“Et je me suis fait plaisir, c’était l’extase!”

JC dit ne pas être venu à Rio pour chercher l'or mais pour chercher une médaille: “J'avais annoncé la couleur du podium,” rigole-t-il.

Et cette médaille sera finalement couleur argent, car son adversaire en finale Ku Bonchan, tête de série No 2 du tournoi, a fait honneur à son statut de favori après la défaite prématurée de son compatriote et No 1, Kim Woojin, au deuxième tour déjà.

“J’ai eu un adversaire de taille en finale," admet-il. “J’ai tout fait pour m’accrocher, et je me suis accroché. Je voulais vraiment gagner, mais c’est la loi du sport, à la fin c’est le plus fort qui gagne, et cette fois c’est lui."

Valladont a en effet eu le mérite de s'accrocher après avoir perdu les deux premiers sets pour se retrouver mené 4-0. Les deux archers faisaient ensuite 29 points chacun dans le troisième et se partageaient les deux points de set.

A 5-1 pour Ku, Valladont parvenait à faire une nouvelle fois une très jolie volée de 29 points pour s'offrir le droit de continuer à rêver à l'or olympique, n'étant plus mené que 5-3. Mais deux 8 dans le set final lui enlevaient ses derniers espoirs dans cette finale.

Victoire du Coréen 7-3, qui offre à la nation son quatrième titre olympique sur les quatre mis en jeu à la compétition de tir à l'arc à Rio.

Valladont offre quant à lui à la France sa deuxième médaille en individuel aux Jeux, après le titre olympique de Sébastien Flute à Barcelone en 1992.

La médaille de bronze à Rio revient à Brady Ellison, qui a battu le valeureux Sjef van der Berg, 6-2. Déjà médaillé d'argent avec l'équipe américaine à Rio, Ellison repart donc avec deux médailles autour du cou, ce qui porte à trois son total de podiums olympiques après encore l'argent par équipe à Londres.

La compétition de tir à l'arc des Jeux Olympiques de Rio 2016 se déroulée du 5 au 12 août au Sambodrome.

Sponsored
Sponsored