L'entraîneur libyen Ali Arebi décède lors d'un camp d'entraînement

11 juillet 2018
Algiers (ALG)
Il a mené ses athlètes aux Jeux Olympiques et Jeux Olympiques de la Jeunesse.

L'entraîneur de tir à l'arc libyen Ali Arebi est mort d'une crise cardiaque en Algérie. Il avait 60 ans.

Arebi, un ancien archer international libyen qui a concouru jusqu'en 2013, fut l'entraîneur d'Ali El Ghrari aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2014 à Nanjing, puis aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. 

Il participait à un camp d'entraînement de la Solidarité Olympique dans la capitale algérienne d'Alger, avant le tournoi de qualification africain pour les prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires, lorsqu'il est décédé subitement le mardi 11 juillet.

“Ali Arebi était actif dans le développement du tir à l'arc en Afrique du Nord. Sa perte soudaine alors qu'il transmettait sa propre expérience à de jeunes athlètes ayant des aspirations olympiques est tragique,” a déclaré le secrétaire général de World Archery Tom Dielen.

World Archery, au nom de la famille internationale du tir à l'arc, présente ses condoléances à sa famille et à ses amis, ainsi qu'à la communauté du tir à l'arc libyen.

Athletes