L'équipe de France féminine d'arc à poulies remporte le titre à Berlin

21 juillet 2018
Berlin (GER)
Les Indiennes ont été toutes proches de réussir un retour spectaculaire.

La France a battu l'Inde d'un point, 229-228, pour remporter le titre féminin par équipe à la quatrième étape de la Coupe du Monde Hyundai 2018 à Berlin, en Allemagne. Les Indiennes remportent une deuxième médaille d'argent dans la discipline cette saison.

“On s'est bien senti et on a battu notre record de France en éliminatoires, alors aujourd'hui c'était vraiment de rester sur cette dynamique et de tirer sans regrets. C'est ce qu'on a fait et ça nous a menées sur la plus haute marche,” a déclaré Sophie Dodemont.

Cela faisait plusieurs années que les Françaises n'avaient pas ramené une médaille par équipe.

Classée tête de série numéro 11 après les qualifications, l'équipe a battu au premier tour le record national avec 232 points pour le match des 24 flèches à 50 mètres. La meilleure marque précédente de 229 avait été réussie à Antalya en 2011.

La France a ensuite écarté la Russie et le Chinese Taipei, têtes de série 3 et 2, pour atteindre la finale.

Dodemont, Sandra Herve et Amélie Sancenot étaient menées 59-57 après la première volée dans le match pour la médaille d'or, mais ont égalisé à 116 partout à mi-parcours.

La troisième volée aura été cruciale.

La France a marqué 58 alors que l'Inde faisait seulement 53, Muskan Kirar lâchant une flèche très basse dans le 6 et une autre en haut dans le rouge.

Kirar, Trisha Deb et Jyothi Surekha Vennam ont ensuite vendu chèrement leur peau pour revenir dans la course, réussissant 59 dans la volée finale. Après deux 8 de son équipe, Sancenot devait réussir un 10 parfait pour l'emporter.

“Je savais qu'elle allait aller dedans quand j'ai tiré et que c'était bon. C'était un grand soulagement,” a dit Amélie.

Herve faisait elle sa première apparition sur un terrain de finales.

“Je suis contente de faire une première arène avec une équipe. Je pense que ça aide à y aller un peu plus détendue, car on peut communiquer, glisser une petite blague,” a dit la Française.

“J'appréhendais un peu mais au final c'est du bon stress et ça nous servira pour plus tard.”

Après deux médailles d'argent en 2018, à Antalya et Berlin, les Indiennes devront patienter jusqu'à l'année prochaine pour tenter de remporter leur première médaille d'or dans l'épreuve.

Tête de série numéro 1, la Turquie a battu le Chinese Taipei, 232-228, dans le match pour la médaille de bronze

La quatrième étape de la Coupe du Monde Hyundai 2018 de tir à l'arc se déroule du 6 au 22 juillet à Berlin, en Allemagne.