La France défiera la Corée, double championne du monde en titre, en finale du double mixte

13 juin 2019
’s-Hertogenbosch, Netherlands
Le Coréen Kim Jongho avait remporté l'or en double mixte, avec des partenaires différentes, aux mondiaux 2015 et 2017.

Les Français Sophie Dodemont et Pierre-Julien Deloche affronteront samedi la Corée, double championne du monde en titre, en finale du double mixte aux Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas.

“C’est un mélange de sentiments, un mélange d’émotions en ce moment,” a déclaré PJ Deloche, ému. “Quand on a commencé à tirer ce matin, je n’étais pas dans mon assiette et c’est pour ça qu’on s’est incliné avec mes coéquipiers dans la compétition par équipe masculine.”

“Il fallait que je retrouve mes sensations pour le double mixte, et après cela, Sophie a gardé sa confiance en elle, me l’a transférée et on a bien tiré jusqu’au dernier match.”

L’équipe masculine d’arc à poulies s’était inclinée d’un point face à la Colombie, 231-230, au stade des quarts de finale.

Dans l’épreuve mixte, Deloche et Dodemont ont battu la Slovénie dans leur premier match cu deuxième tour, puis le Danemark en quart, pour affronter le double du Chinese Taipei en demi-finale.

La paire française a réussi  deux volées parfaites consécutives de 40 points pour mener d’un point à la mi-match. Ils n’ont plus lâcher leur os dans la deuxième moitié pour l’emporter finalement de deux points, sur le score der 156-154.

“Le vent était un peu difficile à lire au début, lors des deux premiers matches, puis pour le dernier match, c’était parfait et tout s’est joué sur le mental,” selon PJ.

Les expérimentés Français affronteront les favoris Coréens, titrés aux deux derniers mondiaux, représentée ici par So Chaewon et Kim Jongho. C’est la troisième fois de suite que Jongho fait partie du double mixte coréen couronné de succès, mais à chaque fois avec une partenaire différente.

So and Kim ont réussi des parties à 159, 156 et 159 points sur les 160 possibles, pour battre le Mexique, l’Inde et la Colombie.

“Cela fait longtemps que Kim Jongho et moi n’avions pas tiré ensemble en double mixte, alors j’étais un peu inquiète car nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous entraîner en compétition,” a déclaré Chaewon. “Il a été génial ce matin et je me sentais bien également. Nous nous sommes fait confiance et c’est la raison pour laquelle nous avons réussi à faire de tels scores.”

L’équipe coréenne est ainsi bien placée pour poursuivre sa domination dans la compétition en double mixte aux championnats du monde.

“La France est une équipe très forte avec une longue histoire, mais la Corée, notre équipe, progresse rapidement et parfaitement, alors je pense qu’on peut réussir,” Chaewon de conclure.

C’est le Chinese Taipei et la Colombie qui se disputeront la médaille de bronze dans la catégorie.

Les Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 se déroulent du 10 au 16 juin à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas.