Déclaration du CIO concernant le virus Zika

29 janvier 2016
Lausanne (SUI)
Le Département médical et scientifique du Comité International Olympique a publié un communiqué concernant le virus Zika.

Depuis le premier cas signalé au Brésil en mai 2015, le virus Zika a infecté quelque 1,5 millions de personnes dans le pays, dont près de 80 pour cent ne connaissent pas de symptômes alors que les autres ont des symptômes qui durent de deux à sept jours seulement.

Mais il y a eu au Brésil une augmentation du nombre de bébés nés avec une microcéphalie et les autorités tentent de déterminer s'il y a un lien entre les deux.

“Dans cette optique, le Comité International Olympique (CIO) suit de près l'évolution de la situation au Brésil. Nous sommes en relation étroite avec l'OMS et le comité d'organisation de Rio 2016 à ce sujet,” dit le communiqué publié par la Commission médicale et scientifique, qui est présidée par le Président de World Archery Prof Dr Ugur Erdener.

“De son côté, Rio 2016 est en contact régulier avec le Ministère brésilien et le Département municipal de la santé, à savoir les autorités responsables des questions de santé publique au Brésil et à Rio. Toutes les parties concernées observent avec attention les derniers développements.”

La déclaration confirme également qu'un plan d'action a déjà été établi pour les Jeux afin de minimiser l'impact du virus et offrir des conseils internationaux actuels aux personnes visitant les zones touchées par Zika.

Cela comprend l'utilisation de mesures de protections contre les piqûres de moustiques, les conseils des autorités sanitaires locales, des précautions supplémentaires pour les femmes enceintes ou celles qui envisagent une grossesse.

La déclaration complète est jointe.