15 pays du continent américain à la lutte pour des places olympiques

8 mai 2016
Medellin (COL)
Trois quotas olympiques chez les hommes et trois chez les femmes sont en jeu à l'occasion du quatrième des cinq tournois continentaux de qualification.

Six places pour les Jeux Olympiques de Rio 2016 seront attribuées à des nations des Amériques lors du tournoi continental de qualification à Medellin, en Colombie, qui se jouera quelques jours avant la deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc.

La seule autre occasion jusqu'ici de se qualifier pour les pays du continent avait été les Championnats du monde de tir à l'arc à Copenhague en 2015.

En plus du quota d'équipe complet de six athlètes promis au Brésil en tant que nation organisatrice des Jeux, douze places supplémentaires ont été remportées par le Canada, la Colombie, le Mexique, le Venezuela et les États-Unis à l'occasion du tournoi qualificatif principal.

Quotas des amériques – Avant le TCQ

  • Brésil  – 6 (3 hommes, 3 femmes), Pays hôte
  • Canada  – 1 (1 homme)
  • Colombie  – 4 (1 homme, 3 femmes)
  • Mexique  – 3 (3 femmes)
  • Venezuela  – 1 (1 homme)
  • USA  – 4 (3 hommes, 1 femme)

Les six places individuelles en jeu à Medellin ne peuvent être gagnées que par des nations n'ayant pas encore de quota dans la catégorie. (Ainsi, un pays qui a déjà une place chez les hommes ne peut pas en ajouter une deuxième, mais peut concourir pour une dans la catégorie féminine.)

Un seul quota maximum peut être gagné. Ainsi, alors que les nations peuvent inscrire dans le tournoi jusqu'à trois athlètes par catégorie, tous se battent pour une seule place pour leur Comité National Olympique, qui décidera à la fin qui représentera le pays lors des Jeux. (En plus de gagner une place, les archers doivent atteindre lors d'une épreuve de classement le score minimum de 630 sur 720 pour les hommes et 600 pour les femmes.)

Trente athlètes de douze nations sont en compétition à Medellin pour les trois places attribuées chez les hommes, alors que quatorze athlètes de sept pays sont en lice pour les trois quotas féminins.

Avec cinq pays du continent déjà qualifiés pour la compétition masculine des Jeux, le tournoi offre aux autres nations du tir à l'arc des Amériques une belle opportunité de revendiquer les précieux sésames olympiques.

“C'est un tournoi très important. Pour chaque membre de l'équipe masculine d'Argentine, ça pourrait être énorme, car ça pourrait être notre première chance de qualifier quelqu'un pour les Jeux Olympiques,” a déclaré Ignacio Escalante. “Nous sommes vraiment très impatients.”

La seule fois où des archers argentins ont participé aux Jeux Olympiques jusqu'ici, ce fut Séoul en 1988, et à l'époque il n'y avait pas de procédure de qualification.

TCQ Amériques – Participation

  • Argentine  – 3 (3 hommes)
  • Bolivia  – 3 (3 hommes)
  • Canada  – 3 (3 femmes)
  • Chile  – 3 (3 hommes)
  • Cuba  – 6 (3 hommes, 3 femmes)
  • Dominican Republic  – 2 (1 homme, 1 femme)
  • Ecuador  – 3 (3 hommes)
  • El Salvador  – 4 (3 hommes, 1 femme)
  • Guatemala  – 3 (2 hommes, 1 femme)
  • US Virgin Islands  – 2 (2 femmes)
  • Mexico  – 3 (3 hommes)
  • Puerto Rico  – 3 (3 hommes)
  • Trinidad and Tobago  – 2 (2 hommes)
  • Uruguay  – 1 (1 homme)
  • Venezuela  – 3 (3 femmes)

“C'est un tournoi important pour nous, le Mexique; nous voulons obtenir une place dans la compétition masculine, car les filles ont déjà qualifié une équipe,” a déclaré Juan Rene Serrano, un vétéran des trois derniers Jeux. “Ensuite, nous irons à Antalya pour essayer d'obtenir un quota d'équipe chez les hommes afin d'aller à Rio avec une délégation complète.”

La dernière chance de gagner des places pour les Jeux, tant ppour les épreuves par équipes qu'individuelles, sera à l'occasion de la troisième de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc à Antalya, en Turquie. Avant cela, le dernier tournoi continental de qualification aura lieu dans le cadre des Championnats d'Europe 2016 de tir à l'arc à Nottingham, en Grande-Bretagne.

Member associations