Pourquoi les meilleurs archers sur cibles font-ils du tir en campagne?

22 juillet 2017
Wroclaw (POL)
Trois des six médaillés individuels des Jeux Olympiques de Rio 2016 sont en compétition aux Jeux Mondiaux 2017 à Wroclaw.

La moitié des médailles individuelles des derniers Jeux Olympiques sont revenues à des athlètes coréens; les trois autres sont allées à des athlètes qui ont tous un jour remporté l’or aux championnats du monde de tir en campagnes. Lisa Unruh et Jean-Charles Valladont ont tous deux terminé avec une l’argent individuel, alors que Brady Ellison a remporté le bronze. 

Pourquoi donc les archers pratiquant les deux disciplines réussissent-ils aussi bien?

“Ce n’est pas une coïncidence. C’est le tir à l’arc. Quand on aime le tir à l’arc, on devrait pratiquer toutes les disciplines,” dit Valladont, champion en titre des Jeux Mondiaux en arrivant à Wroclaw.

“Le tir en campagne est tellement différent du tir sur cibles, et la saison de tir à l’arc est si longue, que ce soit en intérieur ou en extérieur; mais le tir en campagne est un court moment où il est possible de vraiment pratiquer le tir à l’arc. Ce n’est pas mauvais pour le tir sur cibles, c’est bon pour le cœur et l’esprit, et c’est du véritable tir à l’arc.”

Ce lien entre le succès aux Jeux Olympiques et en tir en campagne n’est pas nouveau.

Michele Frangilli, Jay Barrs, Darrell Pace et John Williams: tous médaillés d’or aux Jeux Olympiques, par équipe et/ou en individuel, et tous champions du monde de tir en campagne, si on remonte jusqu’en 1972.

“[Le tir en campagne est] plus difficile car il faut se concentrer sur tellement de choses, plutôt que seulement 70 mètres,” explique Unruh.

Naomi Folkard, gagnante des Jeux Mondiaux 2013 et quatre participations olympiques au compteur, d'ajouter: “Pratiquer les deux disciplines est tellement bénéfique, particulièrement pour les archers de niveau intermédiaire et ceux en cours de progression, de par ce que chacune vous apprend quelque chose à propos de l’autre.”

“Au tir sur cibles, on peut seulement mettre la faute sur sa technique; mais en tir en campagne on a besoin de sa technique, mais aussi de comprendre bien d’autres choses.”

Lors de la deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai 2017 de tir à l’arc, Ellison et Valladont se sont retrouvés en finale pour se disputer la médaille d’or. Valladont l’a emporté.

Aux Jeux Mondiaux de Cali il y a quatre ans, la même situation s’est produite: Brady et Jean-Charles se sont affrontés pour l’or, et JC a aussi gagné. Mais entre-temps, Ellison a battu le Français ces quatre dernières années sur son chemin vers deux titres aux championnats du monde de tir en campagne.

“Je pense que c’est la finale à laquelle tout le monde va s’attendre. Je pense que nous sommes probablement deux des meilleurs archers de tir en campagne actuellement,” a déclaré Ellison.

“Il semble qu’à chacune de nos sorties, on réalise entre nous deux les plus hauts scores de tir en campagne jamais réalisés, et je pense que ça va être palpitant.”

Et avec le nouveau format de compétition à Wroclaw, où les deux meilleurs des qualifications se voient assurer d’une place en demi-finale, l’avantage de ce parcours plat revient probablement à ces médaillés olympiques.

Ou, comme Brady Ellison l’a dit:

“Les possibilités de scores pour cette compétition pourraient bien être les plus grandes, les plus incroyables qu’un parcours de tir en campagne n’ait jamais connues.” 

La compétition de tir en campagne catétorie arc classique des Jeux Mondiaux 2017 à Wroclaw se déroule du 23 au 25 juillet au Parc Szczytnicki.