Les 4 plus grosses surprises des premiers tours à Mexico

18 octobre 2017
Mexico City (MEX)
La numéro deux mondiale Sara Lopez fait partie des éliminés de choix.

Les premiers tours ont donné leur verdict aux championnats du monde à Mexico et certains favoris à la course au titre sont déjà tombés lors de la troisième journée de compétition sur le terrain du Campo Marte.

Voici quatre des plus grandes surprises des deux premirs tours éliminatoires.

1. LILY PAONAM (53) élimine SARA LOPEZ (12)

La No 2 mondiale a marqué seulement 140 points, bien en dessous de sa moyenne, et s'est inclinée au deuxième tour face à l'Indienne Paonam.

“Reo Wilde m'a dit un jour, tu ne peux pas gagner à chaque fois,” a déclaré Lopez. “Mes ambitions de gagner ces championnats étaient si grandes qu'elles m'ont vaincue.” 

“Même si j'ai atteint la plupart des objectifs que je m'étais fixés cette année, celui-ci vient juste de m'échapper. Mais c'est bien que ça se soit passé ainsi – car ça me donne l'occasion de continuer à me battre pour quelque chose.”

Elle a ajouté que la défaite ne la rend que plus déterminée et qu'elle ne s'arrêtera pas de tirer avant d'avoir gagné les mondiaux.

2. JAKE KAMINSKI (50) élimine BRADY ELLISON (15)

Une victoire 6-4 de Kaminski dans un match du deuxième tour serré. Les deux archers avaient 141 points chacun au total, mais l'archer tête de série No 50 a remporté deux sets contre un pour Ellison. (Ils se sont partagés les deux derniers.)

Les deux hommes s'étaient affrontées pour la dernière fois au second tour des Jeux Olympiques de Rio 2016 - un match que Brady avait remporté en route vers sa médaille de bronze.

3. ALBERTO BLAZQUEZ (58) élimine PATRICK ROUX (10)

Un résultat décevant pour le Sud-Africain Roux, qui avait obtenu son meilleur résultat international pour l'épreuve de classement à 50 mètres avec 710 points lors des qualifications.

Blazquez a tiré 141/150 dans son premier match et a réussi six points de plus dans ce match, son deuxième.

4. KHATUNA NARIMANIDZE (54) élimine AIDA ROMAN (11)

Khatuna, 40 ans, également présidente de la Fédération géorgienne de tir à l'arc, a réussi une moyenne de 9,17 par flèche pour faire prendre le meilleur sur la moyenne de 9,0 de son adversaire Roman.

La médaillée d'argent olympique mexicaine, qui tentera de décrocher une médaille d'or par équipe avec Alejandra Valencia et Mariana Avitia, à ses championnats du monde à domicile, n'a pas semblé trop contrariée par sa défaite.

“Elle m'a battue,” a-t-elle dit, tout simplement.

Le Mexique n'a encore jamais remporté un titre de champion du monde de tir à l'arc et les Mexicains ont l'occasion de marquer l'histoire dimanche sur la place du Zocalo.

Les Championnats du monde Hyundai 2017 de tir à l'arc se déroulent du 15 au 22 octobre dans la ville de Mexico, au Mexique.