Prédictions précoces pour la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2018

20 avril 2018
Nos experts du tir à l’arc ont choisi les noms des personnes dont ils pensent qu’elles vont sortir du lot cette année.

La saison en salle est déjà loin derrière et nous sommes sur le point de vivre un circuit international en extérieur plein de promesses.

En 2018, la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc passe à Shanghai, Antalya, Salt Lake City et Berlin pour ses étapes de qualification, avant une finale qui fera son retour en Turquie, dans la ville balnéaire de Samsun au nord, au bord de la mer Noire.

Avant que tout commence, voici selon notre équipe de journalistes qui va briller pendant cette saison internationale de tir à l’arc 2018.

John Stanley
Rédacteur et blogueur

Meilleurs archers: Sjef van den Berg, Kang Chae Young, Mike Schloesser et So Chaewon

Je choisis Sjef dans une équipe néerlandaise masculine qui est, franchement, d’une qualité terrifiante. Kang Chae Young a fait preuve d’une régularité sans concession au long du sinueux processus de la sélection coréenne, tandis que sa compatriote en arc à poulies Chaewon a survolé les débats dans cette même compétition.

Alors qu’aucun des meilleurs archers masculins d’arc à poulies n'est en position de domination, je choisis le champion à Yankton, Schloesser, pour continuer le travail.

Révélation: Lee Eun Gyeong

La jeune olympienne de 20 ans a finalement réussi à intégrer l’équipe internationale coréenne cette année après avoir être passée très près d’y parvenir ces dernières années. Elle a gagné les Championnats d’Asie à la fin de l’année dernière, en prenant en passant le meilleur sur Ki Bo Bae. Elle paraît donc prête pour la scène internationale. 

Elle est la Coréenne la plus en forme actuellement, avec tout ce que cela implique. Les possibilités sont sans limites.

Surprise: Deepika Kumari

J'espère!

Vanessa Lee
AnalystE

Meilleurs archers: Sjef van den Berg, Alejandra Valencia, Stephan Hansen et Yesim Bostan

Sjef a prouvé une fois de plus qu’il est un concurrent sérieux après avoir remporté deux fois l’or à Yankton. Il fait face à une blessure au poignet mais je pense qu'il reviendra plus fort que jamais. Valencia a été régulière pendant la majeure partie de cette dernière décennie.

Je n’imagine pas Hansen lever le pied avant longtemps, et je suis impatiente de voir ce que Yesim peut faire après sa victoire aux Championnats du Monde à Mexico.

Emiel Custers
Entraîneur

Meilleurs archers: Kim Woojin, Tan Ya-Ting, Mike Schloesser et Yesim Bostan

Si les sélections coréennes ont démontré une chose, c'est probablement que Woojin est au meilleur de sa carrière, tandis que Tan est la seule qui tient régulièrement t^te aux Coréennes.

S’il peut se débarrasser de ses malheurs en finale, sur lesquels il s’améliore à chaque compétition, Mike sera de nouveau dominateur en arc à poulies. Après des médailles à Berlin et à Rome l’année dernière, Bostan est en route pour la place de numéro 1 mondiale.

Révélation: Ricardo Soto

Ce sera l’année de Ricardo. Après avoir terminé dans le top 16 à Rio, une médaille aux Championnats du Monde de la jeunesse à Rosario et une forte impression laissée à Mexico, lors des Championnats du Monde seniors qui ont suivi, Soto va nonter sur un podium de la Coupe du Monde en 2018.

Surprise: L’équipe féminine du Chinese Taipei en arc classique

Elles seront à la première place mondiale à la fin de la saison 2018, pas les Coréennes.

Ludivine Maitre Wicki
JournalistE

Meilleurs archers: Steve Wijler, Alejandra Valencia, Abhishek Verma et Song Yun Soo

Les deux archers en classique continueront sur la lancée de leur solide fin de saison 2017. Si ce n'est pas Deepika Kumari qui parvient à répondre aux espoirs de médaille de l’Inde, Verma le fera certainement. Song Yun Soo a un titre mondial à défendre.

Révélation: Jan van Tongeren

Il marchera dans les pas de ses aînés (à peine), Rick van der Ven, Sjef van den Berg et Steve Wijler, et sera un atout supplémentaire pour l’équipe des Pays-Bas.

Surprise: Sophie Dodemont

Elle remportera sa première étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc à 44 ans, après une pause internationale qui aura duré quatre saisons.

Andrea Vasquez
JournalistE

Meilleurs archers: Sjef van den Berg, Lee Eun Gyeong, Stephan Hansen et Linda Ochoa-Anderson

L’équipe masculine néerlandaise d’arc classique est l’une des plus fortes qu'on ait jamais vu. Lee Eun Gyeong est le jeune ajout de l’équipe féminine coréenne, et a terminé deuxième seulement derrière la championne olympique Chang Hye Jin lors des sélections. Hansen a tout simplement démontré sa régularité, tandis que les solides qualifications de Linda sont prêtes à se transformer en parcours réguliers jusqu’au podium.

Révélation: Jan van Tongeren

Jan a fait ses débuts à l’international lors des mondiaux à Copenhague en 2015, et a participé à l'épreuve test pour les Jeux Olympiques. Il n’a pas réussi à aller jusqu’aux Jeux qui ont suivi, mais que lui ont rapporté ces quelques saisons de maturation pour l’ensemble de son jeu?

Surprise: Gabriela Bayardo

L’ancienne athlète olympique mexicaine Bayardo, qui a déménagé aux Pays-Bas, sera éligible pour commencer à concourir pour son nouveau pays d’adoption au milieu de l’année 2018 environ. Après une saison en salle convenable et une pause d’une année complète, elle apportera son expérience à un groupe féminin néerlandais démuni depuis un certain temps.

Dean Alberga
Photographe

Meilleurs archers: Steve Wijler, Tan Ya-Ting, Mike Schloesser et So Chaewon

L’année des jeunes, même si les anciens comme Oh Jin Hyek et Im Dong Hyun sont toujours assez bons pour défendre leur place en équipe coréenne? Sjef a eu une bonne saison en salle, Steve le talonnant de près. Tan fera son pas vers la célébrité, et tout est possible pour Mister Perfect.

C’est difficile pour les femmes en arc à poulies, mais avec Sara Lopez hors compétition pendant un moment, aucune autre ne s'est vraiment démarquée; elle sera de retour à Shanghai, mais la magie sera-t-elle toujours là? Chaewon est en plein ascension.

Révélation: Tatiana Andreoli

Une battante qui se fera une place dans les catégories seniors, plutôt tôt que tard.

Surprise: L’équipe néerlandaise hommes arc classique

Peut-être pas une surprise, mais impressionnante. Avec Sjef et Steve pour mener le groupe, l’équipe néerlandaise masculine d'arc classique semble inarrêtable sur le papier.

Chis Wells
JournalistE

Meilleurs archers: Kim Woojin, Lisa Unruh, Roberto Hernandez et Yesim Bostan

La régularité statistique de Woojin est inégalée, en Corée comme ailleurs. Je choisis la façon de tirer pratique, simple et efficace de Lisa (regardez sa vidéo #shootlikeme), et Hernandez, qui est tellement cool, vient juste de faire le meilleur score en qualification de sa carrière (714/720) pour débuter son année.

Bostan a des médailles mais pas encore de victoires. Elle en est proche, et a seulement besoin d'un match de plus pour y parvenir.

Révélation: Lee Eun Gyeong

Eun Gyeong a participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse il y a quatre ans, et elle est restée à l’écart de l’équipe coréenne pendant des années. Elle commencera fort, mais pas en position dominante, à l’international, et ne fera que progresser.

Surprise: Riau Ega Agatha

C'est l’année des Jeux d’Asie et Riau Ega Agatha, qui a précédemment terminé troisième à Shanghai, fait partie d’une poignée d’athlètes indonésiens qui ont récemment réussi des résultats surprenants face à certains des plus grands noms du tir à l’arc. On ne l’a vu qu’une seule fois depuis Rio, où il avait créé la surprise en battant au deuxième tour le numéro un des qualifications et favori présumé Kim Woojin.

La première étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc aura lieu à Shanghai, en Chine du 23 au 29 avril.