Antalya 2018: un aperçu des finales en arc classique

24 mai 2018
Antalya (TUR)
Les pronostics pour les principaux matchs du samedi.

Chang Hye Jin et Kim Woojin ont remporté les médailles d'or individuelles à la première étape de la Coupe du Monde Hyundai 2018 de tir à l'arc à Shanghai, en Chine, en avril.

Les deux se retrouvent une nouvelle fois en finale à l'occasion de la deuxième étape à Antalya.

S'ils gagnent à nouveau, ces places de qualification automatique pour la Finale à Samsun seront perdues, et des points supplémentaires seront ajoutés au processus de qualification par points.

Les deux sont favoris sur le papier pour remporter une deuxième médaille d'or consécutive, mais les flèches ne sont pas encore tirées…

KSENIA PEROVA  / CHANG HYE JIN 
Finale classique femmes

C'est un gros match. Une revanche de la finale des derniers Championnats du Monde de tir à l'arc à Mexico. Ce match avait été compliqué pour les deux femmes; alors championne olympique en titre, Chang avait fait deux bleus et Perova en avait profité pour remporter le dernier set, et le match, une paire de 7 ayant suffit.

Sur le papier, Hye Jin est tout simplement la meilleure archère; cette année, elle a une moyenne de 9,4 points par flèche contre 9,2 pour Perova. Mais, en quelque sorte, Perova - qui avait remporté l'or à Antalya l'année dernière - semble toujours trouver un moyen de gagner.

Elle est sérieuse et déterminée, et avec Chang déjà qualifiée pour la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc après avoir remporté l'or à la première étape à Shanghai, assez dangereuse pour aller au bout de son parcours.

Pronostic: Ksenia

KIM WOOJIN  / LEE WOO SEOK 
Finale classique hommes

Plus tôt dans la semaine à Antalya, Kim Woojin avait souri et haussé les épaules après avoir tiré 55 points sur 60 à ses six dernières flèches de qualification pour terminer avec 697/720; l'un des meilleurs scores jamais réalisé, à trois points de son propre record du monde.

Woojin est actuellement dans un monde à part en termes de performance. Il est l'archer classique le plus précis et le plus régulier de cette génération - et potentiellement de l'histoire.

Mais il est battable. Et si quelqu'un devait l'empêcher d'atteindre la première place cette année, c'est certainement son propre coéquipier, Woo Seok. Kim Woojin est en moyenne à 9,56 points par flèche en 2018, alors que son adversaire pour la médaille d'or à Antalya en est à 9,46.

Personne d'autre n'est au-dessus des 9.4 de moyenne.

Pronostic: Woojin

LEI CHIEN-YING  / LEE EUN GYEONG 
Petite finale classique femmes

Lei est la cheffe de file incontestée dans l'équipe féminine d'arc classique du Chinese Taipei.

Lee est elle la nouvelle recrue de l'équipe féminine coréenne.

La rivalité entre les deux équipes est forte, particulièrement en cette année où se dérouleront les Jeux asiatiques - alors que les deux nations sont favorites pour remporter la majorité des médailles dans les épreuves féminines en arc classique, tant en individuel que par équipe.

On pourra compter avec un beau combat entre deux athlètes de niveau étonnamment égal, même si l'avantage reste à la plus ancienne.

Pronostic: Lei

KHAIRUL ANUAR MOHAMAD  / OH JIN HYEK 
Petite finale classique hommes 

Seulement 44e mondial à son arrivée à Antalya, Khairul n'a que 26 ans. Il a fait ses débuts olympiques à Londres en 2012, s'inclinant devant le futur médaillé d'argent Takaharu Furukawa en quart de finale.

Son adversaire dans le match pour la médaille de bronze à Antalya, Oh Jin Hyek, est l'homme qui avait battu Furukawa dans cette finale olympique.

Ces deux archers sont à des extrémités opposées de leur carrière, mais ils partagent une similarité - cela fait un certain temps qu'aucun des deux n'est monté sur un podium individuel sur le circuit de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc.

Khairul avait remporté l'argent à Shanghai en 2011, tandis que la dernière médaille individuelle du Coréen remonte à Medellin, en 2014.

Pronostic: Khairul

La deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc se séroule du 10 au 26 mai à Antalya, en Turquie.

Sponsored
Sponsored