Une pause qui semble avoir été bénéfique pour Dodemont qui atteint la finale à Berlin

19 juillet 2018
Berlin (GER)
Dodemont s'est également qualifiée pour sa première Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc à l'âge de 44 ans.

Sophie Dodemont a battu Yesim Bostan, tête de série numéro une de l'épreuve, pour atteindre la finale individuelle à la quatrième étape de la Coupe du Monde Hyundai 2018 à Berlin en Allemagne.

“Je suis heureuse, et chanceuse parce qu'on n'a pas fait un joli shoot-off,” a déclaré Dodemont.

L'archère française a réussi un neuf contre huit à son adversaire turque.

Après avoir déjà participé à une Finale du circuit à Paris en 2013 au bénéfice d'invitation offerte au pays hôte, elle se qualifie cette année pour la première fois aux points.

“La Finale de la saison, même si on y pense ça reste quelque chose d'incroyable. Je l'ai vécue à Paris comme invitée. C'est sûr je vais y aller, c'est génial,” a-t-elle dit.

Dodemont avait déclaré plus tôt dans la semaine se sentir performante dans les épreuves par équipe. Mais elle a été impressionnante à Berlin, survolant la compétition pour se qualifier pour la finale individuelle et celle par équipe.

Après deux victoires en double mixte et une médaille de bronze individuelle en 2018, Sophie semble plus forte que jamais à l'âge de 44 ans, alors qu'elle fait son retour dans l'équipe nationale française cette saison après une absence de quatre ans.

Dodemont affrontera la Néerlandaise Jody Vermeulen qui fera ses premiers pas en finale.

L'archère de 24 ans serait une qualifiée surprise pour Samsun si elle parvenait à battre l'expérimentée Française. Si elle s'incline, la place reviendra à Marcella Tonioli, qui jouera la petite finale pour le bronze à Berlin contre Yesim Bostan.

Deux autres archers français ont encore une chance d'aller à la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc en 2018. Mais ni l'un ni l'autre n'ont leur destin en leurs mains.

Thomas Chirault ira à Samsun si Taylor Worth perd son match pour la médaille de bronze face à Steve Wijler, et Pierre-Julien Deloche aura son billet si Mike Schloesser remporte le tournoi.

“C'est comme l'année dernière, c'était exactement pareil, un alignement d'astres,” a souri Deloche. “C'est toujours un peu particulier. C'est très décevant car je tire bien mais ma technique n'est pas encore suffisamment au point quand les conditions sont super techniques comme ici.”

La quatrième étape de la Coupe du Monde Hyundai 2018 de tir à l'arc se déroule du 6 au 22 juillet à Berlin, en Allemagne.