Guide du débutant sur le processus de qualification olympique pour Tokyo 2020

3 août 2018
L’épreuve de tir à l’arc par équipe mixte fera ses débuts aux prochains Jeux.

Il y a un nombre limité de places pour les athlètes dans tous les sports à chaque édition des Jeux Olympiques. Depuis 1996, le tir à l'arc compte 128 places pour 64 hommes et 64 femmes. Un système de qualification comprenant plusieurs événements internationaux détermine à qui reviennent les places.

En théorie, le processus commence officiellement aux  Championnats du Monde de tir à l'arc 2019 et se termine avec le dernier tournoi de qualification, qui aura lieu quelques semaines avant le début des Jeux.

En ce qui concerne le tir à l'arc pour Tokyo 2020, dans la pratique, la qualification commence un peu plus tôt - avec les résultats individuels et du double mixte des Jeux asiatiques 2018 à Jakarta. C'est l'un des changements apportés au système utilisé pour les derniers Jeux Olympiques à Rio.

Voici une explication simplifiée du processus de qualification des archers pour Tokyo 2020.

64 par sexe

  • 28 places aux Championnats du Monde de tir à l'arc 2019 (huit équipes et quatre individuels)
  • 8 places aux Jeux continentaux (cinq équipes mixtes, meilleurs individuels en Asie, Europe et Amériques)
  • 13 places lors des tournois continentaux de qualification
  • 10 places au tournoi final de qualification
  • 3 places pour le pays hôte
  • 2 invitations pour l'universalité

Qui gagne la place?

Les athlètes qui remportent une place en compétition ne participent pas nécessairement aux Jeux Olympiques. Les quotas sont attribués à son Comité National Olympique qui doit accepter la place et nommer ensuite l'athlète qui concourra.

Calendrier des événements

Le système de qualification suit un principe strict selon lequel les nations peuvent soit qualifier une équipe de trois athlètes ou un athlète individuel. Il est impossible d'envoyer deux archers du même sexe aux Jeux.

C'est donc une équipe complète de trois personnes ou une seule personne - ou personne.

Août 2018 - Jeux asiatiques

L’équipe mixte la mieux classée et les trois meilleurs en individuel gagnent des places pour leur pays, bien qu’ils ne soient officiellement attribués qu’après les championnats du monde.

Juin 2019 – Championnats du Monde de tir à l'arc

Les huit meilleures équipes remportent des places. Les quatre meilleures individus de nations qui ne sont pas déjà qualifiées avec une équipe entière offrent des places à leur pays.

Les places gagnées aux Jeux asiatiques sont officiellement attribuées rétrospectivement, les surplus de quotas étant restitués.

(L'admissibilité est limitée aux athlètes terminant dans les quatre premiers. Toutes les places en surplus sont rendues.)

Été 2019 – Jeux continentaux

Aux Jeux africains, panaméricains, européens et océaniens, l’équipe mixte la mieux classée et les trois meilleures des épreuves individuels qui ne sont pas déjà qualifiés par une autre méthode gagnent des places pour leur pays.

(L'admissibilité est limitée aux athlètes terminant dans les quatre premiers. Toutes les places en surplus sont rendues.)

Si un pays a déjà acquis une des deux places de quota de genre lors des championnats du monde et qualifie une place dans une équipe mixte, c'est la place de genre supplémentaire qui est attribuée et la place de genre en double est transférée à l'événement individuel.

Été 2019-Printemps 2020 – Événements continentaux

Les tournois de qualification spécifiques aux continents ne sont organisés que pour les pays ne disposant d'aucun quota; les individus les mieux classés remportent des places pour leur pays. Le nombre de places disponibles est différent pour chaque continent:

  • Europe: 4
  • Asie: 3
  • Amériques: 3
  • Afrique: 2
  • Océanie: 1

Été 2020 – Tournoi final de qualification

Seules les équipes nationales qui ne disposent pas encore de quotas (équipe ou individuel) peuvent participer aux derniers tournois de qualification.

Parmi les pays sans équipe qualifiée, les trois premiers du tournoi final de qualification par équipe se voient attribuer des places. (Ce nombre est porté à quatre si les hôtes japonais se qualifient soit aux Championnats du Monde de tir à l’arc ou à ce tournoi final).

Parmi les pays sans équipe ou personne qualifiée, les athlètes les mieux classés dans le tournoi final de qualification individuel obtiennent des places. Au départ, un seul quota individuel est disponible, mais ce chiffre peut être complété par tout quota restitué tout au long du processus de qualification.

Le dernier tournoi de qualification pour Tokyo aura lieu à l’occasion d'une des étapes de la Coupe du Monde de Hyundai en 2020.

Juillet 2020 – Invitations pour l'universalité

Deux places sont attribuées à partir d'une liste de pays identifiés par le Comité International Olympique afin de soutenir le développement du sport et l'égalité. C'est le cas à tous les Jeux Olympiques - a déjà permis à des archers du Bhoutan, du Bangladesh et du Malawi de participer - et cela contribue à faire progresser les ambitions des nations sportives émergentes.

standard MINIMUM

Pour remplir une place de quota, un athlète doit également avoir atteint un niveau de performance minimum. Il s’agit d’un score dans l'épreuve de classement des 70 flèches à 70 mètres en arc classique que chaque athlète doit avoir atteint lors d'une compétition comptant pour le classement mondial.

Pour Tokyo 2020, le score minimum pour les hommes est de 640 sur un maximum possible de 720 points; pour les femmes il est fixé à 605.

Désignation des olympiens

Il y a un processus officiel en amont des Jeux Olympiques au cours duquel les Comités Nationaux Olympiques confirment d'abord les places, puis confirment les athlètes. Chaque pays peut choisir ses olympiens comme bon lui semble - et les processus de sélection varient beaucoup d’un pays à l’autre.

World Archery suit les annonces officielles des équipes afin de faire une liste des archers retenus pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Les compétitions de tir à l'arc aux Jeux Olympiques de Tokyo débuteront le 24 juillet 2020.