La championne d'Europe Anagoz annoncée parmi les participants à la Finale de Samsun

12 septembre 2018
Samsun (TUR)
La Turquie a révélé les athlètes qui défendront les couleurs de la nation hôte.

Yasemin Anagoz, Fatih Bozlar, ainsi que Demir et Gizem Elmaagacli rejoignent les qualifiés Yesim Bostan et Mete Gazoz pour représenter la Turquie à la Finale de la Coupe du Monde de tir à l'arc de Samsun, a annoncé la Fédération turque de tir à l'arc.

En tant qu'hôte de l'épreuve, la Turquie a une place réservée dans chacune des quatre catégories en compétition.

Avec les qualifications de Bostan, gagnante de la deuxième étape de l’année à Antalya, et à Gazoz, qui s’est assuré une place en remportant la médaille d’or à Berlin, cela porte à six le nombre total d’athlètes turcs en lice à Samsun.

Aucun représentant du pays hôte n'a remporté la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc en douze ans d'histoire.

Cela pourrait changer en 2018, puisqu'un plusieurs membres du contingent turc sont de véritables prétendants aux médailles.

Au 12 septembre, Yesim Bostan est en effet la numéro 1 mondiale en poulies femmes, Mete Gazoz est numéro 6 chez les hommes, et Yasemin Anagoz pointe au 11ème rang mondial après son titre de championne d'Europe à Legnica, en Pologne au début du mois. Demir Elmaagacli avait quant à lui remporté la Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l'arc en 2015.

En plus des compétitions individuelles, la Turquie participera également à Samsun aux matchs en double mixte d'arc à poulies et arc classique.

Les archers turcs à Samsun

Yesim Bostan (No 1) – poulies femmes

L'archère à poulies la mieux classée au monde s'est qualifiée pour Samsun en remportant à domicile l'étape de la Coupe du Monde Hyundai 2018 d'Antalya. Elle avait terminé troisième de la Finale de Coupe du Monde en 2017, et 2018 marque sa troisième participation consécutive à l'épreuve de fin de saison.

Mete Gazoz (No 6) – classique hommes

Très vite devenu l'un des meilleurs archers du monde en arc classique, Mete s'est montré l'un des plus réguliers durant l'été 2018, ce qui lui a valu la médaille d'or aux Jeux Méditerranéens, aux Championnats d'Europe de la jeunesse et à l'étape de Coupe du Monde à Berlin. Bien ancré dans le top 10 du classement mondial, l'olympien de 19 ans tire actuellement au meilleur niveau de sa toute jeune carrière.

Yasemin Anagoz (No 11) – classique femmes

Après avoir fait ses débuts olympiques en même temps que Mete à Rio 2016, Anagoz a eu plus de succès dans les épreuves par équipes mixtes - associée à Mete - qu’à titre individuel. Jusqu'à ce qu'elle remporte les Championnats d'Europe à Legnica, face à l'ancienne championne du monde Maja Jager dans un dernier tir de barrage.

Demir Elmaagacli (No 12) – poulies hommes

Le vainqueur de la Finale de la Coupe du Monde Hyundai 2015 avait reçu des invitations en 2016 et 2017, et maintenant également en 2018. Même s'il n'a remporté aucune médaille internationale depuis fin 2017, il a atteint les derniers tours à deux étapes cette saison.

Gizem Elmaagacli (No 32) – poulies femmes

La soeur cadette de Demir, âgée de 20 ans, a remporté ses premières médailles en 2018 avec l’équipe féminine turque. Cette même équipe qui a terminé troisième à la quatrième étape de l’année à Berlin et a remporté le titre européen à Legnica.

Fatih Bozlar (No 79) – classique homme

Deuxième meilleur archer classique de l’équipe turque derrière Mete, Bozlar a concouru au niveau international - par intermittence - depuis 2012.

La Finale de la Coupe du Monde Hyundai 2018 de tir à l'arc aura lieu du 29 au 30 septembre à Samsun, en Turquie.

Member associations