La FISU modifie les limites d'âge pour les archers aux Universiades

24 octobre 2018
Lausanne (SUI)
Les Universiades sont un événement multisport biennal pour les athlètes étudiants.

La Fédération des sports universitaires (FISU) a révélé que l'âge limite pour les athlètes en tir à l'arc serait réduit à 25 ans pour la prochaine édition des Universiades d'été qui se tiendra en 2019 à Naples, en Italie.

Lors des précédentes Universiades en 2017 à Taipei, les athlètes pouvaient avoir entre 17 et 28 ans.

À Naples, les athlètes devront être nés entre le 1er janvier 1994 et le 31 décembre 2001, ce qui signifie qu'ils seront âgés de 17 à 25 ans au cours de la manifestation.

De plus, les épreuves par équipes ne comprendront que deux archers, au lieu des trois habituels. Sinon, le tournoi sera organisé selon les règlements de World Archery avec des compétitions individuelles, par équipes et en doubles mixtes dans les catégories arc classique et arc à poulies.

Le tir à l'arc a été intégré au programme des Universiades pour la première fois en 2003 et fera ses débuts en tant que sport obligatoire à Naples.

La manifestation est ouvert aux athlètes qui étudient pour obtenir un diplôme universitaire ou aux anciens étudiants ayant obtenu leur diplôme dans l'année précédant l'événement.

Les qualifications et les éliminatoires auront lieu au stade Partenio. Quant aux finales, elles sont agendées au palais royal de Caserte, un palais du XVIIIe siècle classé depuis 1997 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Corée a remporté neuf des dix médailles d’or mis en jeu lors de la dernière édition des Universiades d’été à Taipei en 2017, la Russie empêchant que la nation ne fasse table rase de tous les titres grâce à une victoire dans l'épreuve masuline par équipes.

Les compétitions de tir à l'arc des Universiades 2019 débuteront le 9 juillet à Naples, en Italie.