5 records du monde pour le para archer Kevin Mather dans l'épreuve 1440

2 novembre 2018
Bothell (USA)
Mather détient maintenant cinq des six records du monde en arc classique masculin en extérieur.

Le 6 octobre 2018, l’Américain Kevin Mather a réussi 1290 points sur 1440 grâce à des scores à chaque distance de 307, 325, 321 et 345 pour établir cinq nouveaux records du monde para archerie dans la division classique hommes open lors d'un tournoi à Bothell, dans l'État de Washington.

“C'est époustouflant,” s'est exclamé Mather. “C'est un grand sentiment d'accomplissement et cela me conforte dans l'idée que j'ai le bon entraîneur, le bon état d'esprit et la bonne éthique de travail pour continuer à fixer de grands objectifs et à les atteindre.”

L'épreuve 1440 consiste en 36 flèches tirées à 90, 70, 50 et 30 mètres. L'épreuve était auparavant utilisée comme tour de classement lors des compétitions internationales jusqu'au passage à la qualification à 72 flèches développée pour les Jeux Olympiques.

Quand il a commencé à s'entraîner avec l'entraîneur Mel Nichols en mai 2018, Mather a déclaré qu'il s'était fixé comme objectif de détenir tous les records du monde disponibles.

“Je n'avais jamais tiré 90 mètres en compétition et seulement quelques dizaines de flèches à l'entraînement,” a-t-il déclaré. “Il fallait que je participe à des tournois comportant l'épreuve 1440 complète. J'ai parcouru le calendrier et j'en ai trouvé quelques-uns qui pouvaient le faire.”

Kevin a ainsi battu les records du monde de para archerie des 36 flèches à 90 et 70 mètres lors de sa première tentative en juillet. Il ne lui aura ainsi fallu que quelques essais supplémentaires pour également battre les autres records restants.

Il ne reste maintenant qu’un seul record du monde en arc classique masculin open en extérieur que Mather ne détienne pas. Les 655 points réussis par Bato Tsydendorzhiev aux Championnats d'Europe de para archerie à Nottwill en 2014 reste pour l'instant la meilleure marque mondiale pour l'épreuve des 72 flèches à 70 mètres.