World Archery Afrique introduit des élections échelonnées à l'occasion d'un congrès extraordinaire

11 novembre 2018
Cairo (EGY)
Le congrès extraordinaire s'est tenu le 10 novembre 2018.

World Archery Afrique a approuvé un système d’élections échelonnées lors d’un congrès extraordinaire le 10 novembre au Caire, en Égypte. Le changement a été introduit pour empêcher que l'inactivité de certains membres du conseil n’entrave le bon fonctionnement de la fédération continentale.

Des élections ont eu lieu immédiatement pour mettre en œuvre le nouveau système.

Wesley John Gates (Afrique du Sud), Abdullahi Mohammed Baba (Nigéria) et Jean Beya Wa Kabenga (RD Congo) ont été élus membres du conseil pour un mandat de quatre ans jusqu'en 2022.

Mi-Careme Moise Essis (Côte d'Ivoire) a été élu vice-président pour la région occidentale et Heidi Reddig (Namibie) vice-présidente pour le sud jusqu'en 2022.

Mohamed Charif (Maroc) a été élu vice-président pour le nord pour un mandat de deux ans jusqu'en 2020.

Le vice-président de l'est, Al-Yousouf Bayjou (Maurice), a été élu premier vice-président de World Archery Afrique, également pour un mandat de deux ans jusqu'en 2020.

Trois positions ont été prolongées afin d’échelonner les prochaines élections. Le président Alaa Eldin Gabr (Égypte), ainsi que les membres du conseil Ahmed Tarik Amiry (Soudan) et Tabassum Anwar (Kenya) resteront en poste pour deux années supplémentaires jusqu'en 2020.

Le secrétaire général de World Archery, Tom Dielen, a assisté au congrès extraordinaire. Il a félicité les délégués pour les performances des athlètes africains lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2018 qui se sont tenus à Buenos Aires, en Argentine.

Le tir à l'arc sera intégré pour la première fois au programme des Jeux africains en 2019, alors que cette épreuve comptera comme tournoi continental de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Member associations