Une interprétation officielle clarifie l’interdiction de l’alcool en compétition pour les athlètes

7 mai 2019
Lausanne, Switzerland
World Archery qualifie l’alcool comme substance interdite en compétition.

L’alcool est considéré comme une substante interdite dans toutes les compétitions selon les règles de World Archery depuis le début de 2018, année où il a été retiré de la liste des interdictions par l’Agence mondiale antidopage.

World Archery continue à faire des tests d’alcoolémie lors de ses événements internationaux.

Une interprétation récente clarifie dans quelle mesure l’alcool est interdit lors de toute compétition organisée sous les règles du World Archery.

Le texte stipule que “l’interdiction de l’alcool est fondée sur les mêmes principes que d’autres substances interdites dans le Code mondial antidopage” et celle de la responsabilité objective. Si la présence d’une substance interdite est détectée lorsqu’un athlète est testé dans une compétition, il s’avère que celui-ci “a enfreint les règles et est passible de sanctions”.

Cela signifie qu’il incombe à l’athlète de s’assurer ne pas être sous l’influence de l’alcool, car il peut être testé à tout moment pendant une compétition. Si la présence d’alcool est avérée, alors l’athlète aura enfreint les règles.

Les délais pour les tests ont également été définis et sont disponibles dans le document complet.

Une distinction est faite entre l’interdiction de la présence d’alcool pour les athlètes en compétition et l’abus d’alcool par une personne accréditée, cette dernière contrevenant au code de déontologie et de conduite de World Archery mais ne la rendant pas responsables des contrôles en compétition.

Member associations