Deuxième finale pour le Belge Brend Frederickx à ses débuts en Coupe du Monde

10 mai 2019
Shanghai, China
L’archer de 21 ans disputera l’or individuel contre l’Américain Braden Gellenthien.

Les Belges Brend Frederickx et Sarah Prieels affronteront les États-Unis pour le titre en arc à poulies double mixte à de la deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 à Shanghai, grâce à des victoires face à la Russie, la Nouvelle-Zélande et l’Iran lors des éliminatoires.

Il s’agira de la deuxième finale pour Frederickx à cet événement, puisqu’il jouera également le match pour la médaille d’or individuelle.

“"Brend a très bien tiré, nous sommes heureux et il peut remporter deux médailles d’or ici,” a dit Prieels, l’actuelle numéro 17 mondiale du classement féminin. “Le premier match a été un peu difficile parce que c’est la première fois qu’on tire ensemble et ensuite on s’est bien entendu. C’est une super semaine.”

La paire belge s’était classée quatrième des qualifications grâce à un score combiné de 1392 points dans l’épreuve de classement par équipes mixtes. Brend et Sarah ont amélioré leurs score en match à chaque tour des éliminatoires, inscrivant 153, 156 et 158 points dans les matchs à 16 flèches, pour accrocher leur place en finale.

Leurs futurs adversaires à Shanghai, les Américains Alexis Ruiz et Matt Sullivan, participeront eux pour la deuxième fois consécutive à la finale du double mixte sur le circuit de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc en 2019, après avoir battu le double français pour la médaille d’or à Medellin.

“Nous formons une très bonne équipe. Tout le monde a déjà pu s’en rendre compte. Nous sommes de retour,” a déclaré Ruiz.

Elle et Sullivan ont battu les duos du Japon, de la Malaisie et de Hong Kong, ne laissant filer qu’un seul un point dans leur match d’ouverture et seulement huit sur les trois matchs.

“Nous avons été tous les deux solides. Un de nos matchs a été plus serré que nous l’aurions souhaité, mais je pense que c’est juste un petit problème au niveau du mental. On a débuté et terminé avec deux fois 159 points, on ne peut pas se plaindre,” a dit Matt.

Frederickx affrontera un autre archer américain en finale individuelle des poulies hommes à Shanghai, Braden Gellenthien. Avec deux médailles assurées dans ce tournoi, au pire deux d’argent, ce sont des débuts internationaux tonitruants pour l’archer belge de 21 ans.

Le match pour la médaille de bronze du double mixte poulies verra s’affronter l’Iran et Hong Kong, Chine.

La deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 se déroule du 6 au 12 mai à Shanghai, en Chine.