L’équipe féminine coréenne toujours invaincue en Coupe du Monde depuis six étapes

12 mai 2019
Shanghai, China
Les Coréennes ont aussi gagné l’épreuve par équipes aux championnats du monde durant cette période d’invincibilité de 21 mois.

La Corée a battu la Chine en finale de la compétition par équipes féminine en arc classique à l’occasion de la deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc à Shanghai, ce qui lui vaut d’avoir remporté deux médailles d’or en deux épreuves cette saison et de poursuivre une impressionnante série de six tournois sans défaite.

La dernière défaite de l’équipe féminine coréenne dans une étape de Coupe du Monde remonte à la finale de Salt Lake City en juin 2017.

À Shanghai, la victoire s’est dessinée rapidement.  Kang Chae Young, Choi Misun et Chang Hye Jin ont réussi des sets de 54, 57 et 55 points pour ne faire qu’un bouchée de leurs hôtes, qui n’ont jamais dépassé les 53 points.

“Je m’attendais à un match difficile contre la Chine, mais nous sommes restées concentrées sur notre performance et nos propres tirs,” a déclaré Chae Young.

Cette équipe est celle qui représentera la Corée, championne du monde en titre, à Bois-le-Duc le mois prochain. Lorsqu’on leur a demandé si elles étaient prêtes, la réponse de Misun fut des plus simples: “Oui.”

Ce qui distingue les Coréennes des autres équipes est tout aussi simple: c’est la capacité à se régler et à s’adapter à chaque compétition, s’améliorant au fil des matchs. La championne olympique Chang a mal débuté cette finale ne réussissant que deux 8, mais comme première tireuse au sein de la rotation coréenne, elle s’est rapidement reprise pour inscire deux 10 au deuxième set.

“Même si j’ai commis des erreurs, je fais entièrement confiance à mes coéquipières pour réussir de bons tirs,” a-t-elle déclaré. “On s’est beaucoup entraîné dans cet ordre et ces positions. Nous ne sommes pas inquiètes.”

Depuis août 2017, l’équipe féminine coréenne d’arc classique a remporté les médailles d’or aux étapes de Berlin, Shanghai, Antalya, Berlin, Medellin et maintenant une nouvelle fois Shanghai.

Solides dans leur rôle de meilleure équipe du monde, Chang, Choi et Kang tenteront cet été de remporter le 14e titre de championne du monde de tir à l’arc pour la Corée dans la division.

Le Chinese Taipei, qui n’a jamais été champion du monde mais avait orchestré la dernière défaite en date des Coréennes, sera l’un de leurs adversaires les plus dangereux.

Lei Chien-Ying, Lin Chia-En et Tan Ya-Ting ont battu les Iraniennes Alipoor Niloofar, Zahra Nemati et Shiva Shojamehr, 6-2, pour remporter la médaille de bronze par équipe féminine en arc classique à Shanghai.

La deuxième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 se déroule du 6 au 12 mai à Shanghai, en Chine.

Member associations