15 motions adoptées au premier jour du Congrès 2019

1 juin 2019
’s-Hertogenbosch, Netherlands
Le 53ème Congrès de World Archery se déroule juste avant les Championnats du Monde de para archerie à Bois-le-Duc.
  • Les Championnats du Monde de tir à l’arc en salle ne seront plus organisés
  • L’arc nu (barebow) sera reconnu dans les règlements comme style d’arc pour le tir à l’arc sur cible
  • Des limites de mandat ont été introduites dans le cadre d’une motion dans le but d’améliorer la gouvernance

Le 53ème Congrès de World Archery a débuté le samedi 1er juin 2019 à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas, avec la participation de délégués avec droit de vote et procurations représentant 85 associations membres nationales.

Outre les rapports du président et du secrétaire général sur les activités de World Archery au cours des deux dernières années, des informations ont été données sur le World Archery Excellence Centre, les progrès du plan mondial du tir à l’arc ainsi que des présentations de la Fédération internationale du sport scolaire et du Conseil International du Sport Militaire.

Le secrétaire général de ce dernier, le colonel Dorah Mamby Koita, a signé un mémorandum d’accord prévoyant une coopération plus étroite avec le président de World Archery, le Prof Dr Ugur Erdener, lors des congrès.

Les demandes d’adhésions des associations membres de Syrie, Jordanie et Lesotho ont été confirmées, alors que le Palau a été réaffilié.

Le Libéria, Kiribati et le Burkina Faso ont eux été expulsés. Le Sénégal bénéficie d’une prolongation jusqu’à fin 2019 afin de résoudre les problèmes de gouvernance et d’activité dans le but de stabiliser la fédération avant les Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2022. La République centrafricaine s’est également vu impartir un délai jusqu’à la fin de l’année pour régler ses problèmes constitutionnels.

Le Ghana, le Koweït, le Mali, les îles Norfolk, le Rwanda et le Togo ont tous reçu un avertissement.

Les délégués du Congrès ont également été informés du rapport de l’ASOIF sur l’avenir des fédérations sportives et encouragés à évaluer une approche de la réalité numérique du monde moderne et à adopter des initiatives commerciales en rapport avec le sport.

Motions clés

Les explications qui suivent ne sont pas des règles officielles. Sauf indication contraire, les motions entrent en vigueur le 15 janvier 2020.

bonne gouvernance

Une motion complète visant à consolider la constitution de World Archery autour des principes de bonne gouvernance comprenait l’introduction d’une limitation des mandats ainsi qu’une mise à niveau de leurs définitions.

Les membres de la commission exécutive de World Archery pourront briguer trois mandats au maximum pour le même poste; après deux mandats, les membres de comités devront attendre deux ans avant de se représenter, et un maximum de quatre mandats sera possible à une même position.

Des définitions plus claires d’indépendance, d’intérêts et de conflits d’intérêts seront ajoutées à la constitution. Les fédérations actives se verront accorder une représentation plus importante en matière de droits de vote lors des congrès, grâce à un nouveau système de pondération des voix.

De plus, des membres indépendants seront nommés au conseil de discipline et d’éthique ainsi qu’à la commission finance et audit. Une nouvelle commission électorale supervisera les candidatures et les futures élections.

Championnats en salle

Les Championnats du Monde de tir à l’arc en salle ne seront plus organisés et les ressources investies dans les Indoor Archery World Series, circuit devenu plus populaire.

La baisse de la participation aux championnats contraste en effet avec la croissance significative et régulière des tournois en salle de masse. Les Indoor Archery World Series offrent aux athlètes de tous niveaux un accès aux compétitions de classe mondiale et une plus grande opportunité aux archers élites de gagner un revenu professionnel.

La priorité pour le tir à l’arc en salle est maintenant de renforcer et élargir ce calendrier annuel d’événements clés, plutôt que d’avoir un seul championnat tous les deux ans.

Comité des athlètes

Au lieu d’élire quatre représentants des athlètes au comité des athlètes tous les quatre ans, deux le seront tous les deux ans. Ce changement de règlement entre en vigueur immédiatement.

Règlements de tir

Auparavant, les règlements concernant le tir ne pouvaient être modifiés qu’à l’occasion du congrès de l’année suivant immédiatement les Jeux Olympiques.

Cela restera le cas pour les disciplines au programme des Jeux Olympiques et Paralympiques, mais tous les autres règlements de tir, comme par exemple en campagne et en salle, pourront changer à chaque congrès. Ce changement de règlement entre en vigueur immédiatement.

Congrès

Le congrès biennal de World Archery ne sera plus obligatoirement organisés en parallèle à des championnats du monde, et il sera désormais possible qu’il se déroule conjointement à la Finale de la Coupe du Monde de tir à l’arc.

Reconnaissance du Barebow

L’arc nu (barebow) n’était jusqu’ici répertorié dans les règlements qu’en tant que style d’arc pour les compétitions en campagne et 3D. Il a maintenant été ajouté aux règlements pour les compétitions sur cibles en salle et en extérieur.

Ce changement tient compte du nombre croissant d’athlètes barebow concourant dans les disciplines sur cibles, et ouvre la porte à de possibles records du monde officiels pour ces archers.

Un certain nombre de modifications ont également été apportées aux règlements en campagne afin d’optimiser le format de compétition lors des éliminatoires.

Le Congrès se poursuivra le dimanche 2 juin avec les élections, des ateliers et des comptes rendus sur les événements majeurs à venir tels que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le 53ème Congrès de World Archery se déroulera les 1er et 2 juin 2019, à la veille des Championnats du Monde de para archerie du 3 au 9 juin et des Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc du 10 au 16 juin.