Chupin offre un quota paralympique à la France sur une flèche de barrage

7 juin 2019
’s-Hertogenbosch, Netherlands
Seize places pour Tokyo 2020 ont été attribuées lors du tournoi secondaire qui s'est tenu à Bois-le-Duc.

Cela s’est joué sur un dernier tir, une flèche de barrage pour Julie Chupin qui vaut de l’or puisqu’elle offre à la France une place pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

Dans la finale de la division poulies femmes open du tournoi secondaire, qui attribuait les places restantes après le tournoi qualificatif principal, la Française affrontait Anastasia Dzhioeva. La Russe était déjà sortie vainqueur d’un double barrage en quart de finale contre la Chilienne Mariana Zuniga Varela.

Tout se passait bien pour Chupin dans cette finale jusqu’à ce qu’arrive la dernière flèche. Avec un point d’avance après quatre volées, elle tirait deux X à l’entame de la cinquième. Mais sa dernière flèche, lâchée à seulement six secondes de la fin, devait atterrir dans le 7.

Dzhioeva marquait 28 points à ce moment-là de la partie, pour une égalité à 137 points chacune.

Un moment clé du match. Toutes les deux devaient oublier ce qui venait de se passer quelques minutes plus tôt et contrôler au mieux leurs émotions.

“J’étais d’abord très nerveuse après la dernière flèche. Avant le barrage, j’ai parlé avec mon entraîneur de ce que je savais faire, juste pour tirer au mieux la flèche,” a déclaré Chupin. “Et je suis vraiment très heureuse.”

Elle a utlisé une solution toute simple pour rester calme. “J’ai essayé de bien respirer à fond,” a-t-elle expliqué.

Chupin a alors trouvé le 10 avec sa flèche décisive. Dzhioeva n’a pu faire mieux que 9. Mais le résultat des tirs a dû être confirmé par un arbitre avant que l’archère française ne puisse célébrer avec son équipe.

“J’attendais juste de savoir où était ma flèche, où était celle de mon adversaire, avant de me rendre compte que cela suffisait,” a-t-elle déclaré. Et sa première réaction fut évidente: “Je l’ai fait!”

Il n’y avait qu’une seule place en jeu dans la catégorie poulies femmes open lors du tournoi secondaire aux Championnats du Monde de para archerie 2019, mais davantage dans les autres divisions.

Poulies hommes open (huit places attribuées): Australie, Finlande, France, Italie, Slovaquie, Thaïlande x2 et Turquie.

Il reste encore un quota à prendre en poulies hommes open. Si Ben Thompson remporte le titre mondial, il reviendra aux États-Unis. S’il perd la finale, il ira en Pologne.

Classique hommes open (quatre places attribuées): Grande-Bretagne, Thaïlande, Turquie et USA.

Classique femmes open (trois places attribuées): Grande-Bretagne, Japon et Ukraine.

W1 femmes (une place attribuée): Le dernier quota de l’épreuve féminine W1 sera décidée après la finale du double mixte W1.

Si la Chine remporte l’or, le pays aura une place supplémentaire en W1 femmes. Si la Russie remporte la finale, alors c’est l’Italie qui prendra la place.

Les Championnats du Monde de para archerie 2019 se déroulent du 3 au 9 juin à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas.