Kang Chae Young en tête des qualifications aux Championnats du Monde, record du monde à la clé

10 juin 2019
’s-Hertogenbosch, Netherlands
Elle et Lee Woo Seok ont également établi un record du monde pour la qualification en double mixte.

Kang Chae Young a amélioré d’un point son propre record du monde pour prendre des qualifications féminines en arc classique aux Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas.

No 1 mondiale, la Coréenne a réussi 692 points sur un total possible de 720 pour l’épreuve de classement des 72 flèches à70 mètres.

“Les conditions météorologiques étaient tellement bonnes sur le terrain aujourd’hui. Dans la première moitié, j’ai obtenu 343 points alors je ne m’attendais pas à un score si élevé à la fin. Mais par la suite, j’ai fait de très bons scores,” a déclaré Chae Young. “Vers la fin, il y avait beaucoup de journalistes autour de moi, alors je savais qu’il se passait quelque chose.”

“Je suis assez satisfaite de mon tir, mais ma dernière flèche était un 8 ce que je regrette, mais dans l’ensemble je suis contente de ma performance.”

À mi-parcours, l’athlète 23 ans pointait en effet au deuxième rang derrière Lei Chien-Ying du Chinese Taipei. Alors que le ciel s’assombrissait mais que l’air restait plutôt sec, Kang enchaîna un torrent de 10 pour accumuler 349 points avec ses 36 dernières flèches et s’offrir une belle avance sur sa dauphine.

Elle a ainsi terminé l’épreuve avec 12 points d’avance sur Lei et la Chinoise Zheng Yichai, à égalité au deuxième rang avec 680 points chacune. (Lei termine finalement deuxième au nombre de X, 15 contre 13 pour Zheng.)

Derrière Yichai on retrouve ses deux coéquipières, Meng Fanxu et An Qixuan, pour la meilleure performance d’équipe des Chinoises dans une épreuve de classement depuis plusieurs années.

Choi Misun, Chang Hye Jin et Tomomi Sugimoto – toutes avec 671 points – complètent le top 8.

Le cut pour faire partie des 104 athlètes qualifiés pour les éliminatoires s’est trouvé à 613 points. Shin Hui Loke de Malaisie a remporté un barrage à quatre pour prendre la dernière place qualificative dans la catégorie.

La Corée, la Chine et le Chinese Taipei ont terminé en tête du classement féminin par équipes en arc classique. L’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Inde, l’Ukraine et le Japon sont également exemptés du premier tour des éliminatoires par équipes.

Les équipes quarts de finalistes de l’épreuve classique féminine à ces championnats du monde se verront attribuer des quotas completes de trois athlètes pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. La décision se fera mercredi.

Les 1388 points accumulés par Kang Chae Young (692) et le meilleur homme en arc classique Lee Woo Seok (696) ont également amélioré de 20 points le record du monde pour l’épreuve de classement du double mixte.

Les Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 se déroule du 10 au 16 juin à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas.