Qui peut se qualifier pour la Finale de la Coupe du Monde 2019 lors de la quatrième étape à Berlin?

3 juillet 2019
Berlin, Germany
Tous les participants à Finale de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 seront connus cette semaine.

Avec la quatrième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc à Berlin, les archers ont une dernière chance de se qualifier pour le grand final de fin de saison, qui se tiendra à Moscou en septembre, soit en tant que vainqueur d’étape ou sur la base du cumul de points.

Les éliminatoires individuels auront lieu jeudi matin, une session qui attribuera la majorité des places restantes pour la Finale de la Coupe du Monde de Hyundai tir à l’arc 2019.

Mais ce qui fait le charme de l’épreuve de Berlin, c’est que quiconque encore en compétition peut se qualifier. Le gagnant de l’étape obtient automatiquement son ticket.

Ils seront huit archers dans chaque catégorie à s’affronter à Moscou. Les listes de départ comprendront jusqu’à quatre vainqueurs d’étape, un représentant du pays hôte la Russie, et tous les autres seront des qualifiés aux points.

Les listes non officielles ci-dessous montrent qui a remporté une étape, qui est déjà qualifié aux points et qui peut encore accumuler assez de points à Berlin pour se hisser en haut de classement. Les points à ce stade de la compétition sont indiqués entre parenthèses et suivis d’une étoile si l’athlète est toujours en course à Berlin.

Important: tous ceux encore en lice dans l’étape berlinoise de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc ne sont pas forcément mentionnés, mais tous peuvent encore se qualifier pour Moscou en cas de victoire d’étape.

Classique hommes

Vainqueurs d’étape: Brady Ellison, USA (Medellin, Antalya); Lee Woo Seok, Corée (Shanghai)

Qualifié aux points: Sjef van den Berg, Pays-Bas (43*)

Qualifié probable: Kim Woojin, Corée (39)

Meilleurs prétendants: Steve Wijler, Pays-Bas (22); Mete Gazoz, Turquie (20*); Mauro Nespoli, Italie (17)*

A une chance: Rick van der Ven, Pays-Bas (11*); Miguel Alvarino Garcia, Espagne (7*); Ding Yiliang, Chine (6*); Florian Kahllund, Allemagne (6*); Thomas Chirault, France (6*)

Sjef van den Berg était tout proche de la qualification avant le début de la compétition à Berlin. Après deux tours éliminatoires, et toujours en vie dans cette quatrième étape, il ne peut plus être écarté d’une qualification aux points, quelle que soit la suite des résultats.

Oh Jin Hyek, Im Dong Hyun et Bae Jaehyeon ont fait le déplacement à Berlin au sein de l’équipe de réserve coréenne. Ils n’ont participé à aucune autre étape et n’ont donc aucune chance de se qualifier aux points.

Mais si l’un des trois venait à remporter cette épreuve, il éliminerait Kim Woojin, médaillé aux deux premières étapes, de la sélection pour Moscou. En effet, deux athlètes par pays au maximum peuvent participer à la Finale du circuit.

Classique femmes

Vainqueurs d’étape: Kang Chae Young, Corée (Medellin, Shanghai); Zheng Yichai, Chine (Antalya)

Qualifiées probables: Tomomi Sugimoto, Japon (39); Tan Ya-Ting, Chinese Taipei (37*)

Meilleurs prétendants: An Qixuan, Chine (25*); Sayana Tsyrempilova, Russie (22*); Melanie Gaubil, France (22*)

A une chance: Ksenia Perova, Russie (24); Elena Richter, Allemagne (14*); Meng Fanxu, Chine (14*); Michelle Kroppen, Allemagne (14*); Elia Canales, Espagne (7*); Monica Galisteo, Espagne (7*); Lisa Unruh, Allemagne (7*)

Il y aura quatre places pour Moscou en arc classique féminine pour une qualification aux points, puisque Kang Chae Young a remporté deux étapes du circuit.

Tomomi Sugimoto (qui n’a pas fait le déplacement) et Tan Ya-Ting (qui est à Berlin) n’ont mathématiquement pas encore assuré leur place en Finale. Cependant, elles seraient extrêmement malchanceuses si cela ne devait pas être le cas.

Ksenia Perova,  qui s’est inclinée face à la Française Elodie Kaczmareck au deuxième tour à Berlin, pourrait bien n’avoir pas accumulé assez de points pour conserver sa position dans le classement. La championne du monde 2017 bénéficiera-t-elle quand même de la place réservée au pays hôte à Moscou?

Poulies hommes

Vainqueurs d’étape: Mike Schloesser, Pays-Bas (Medellin); Braden Gellenthien, USA (Shanghai); James Lutz, USA (Antalya)

Meilleurs prétendants: Daniel Munoz, Colombie (27*); Sergio Pagni, Italie (23); Roberto Hernandez, Salvador (23); Jean Philippe Boulch, France (20*); Pierre-Julien Deloche, France (19*); Evren Cagiran, Turquie (17*); Jozef Bosansky, Slovaquie (15*)

A une chance: Sil Pater, Pays-Bas (11*); Suleyman Araz, Turquie (7*); Domagoj Buden, Croatie (7*); Peter Elzinga, Pays-Bas (7*); James Mason, Grande-Bretagne (6*); Abhishek Verma, Inde (6*); Marcel Trachsel, Allemagne (6*); Stephan Hansen, Danemark (6*)

En cas de victoire: Kris Schaff, USA (33*); Tate Morgan, USA (17*); Matt Sullivan, USA (7*)

James Lutz a remporté sa seule étape en carrière à ce jour sur le circuit de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc, à Antalya, juste avant de récidivier aux Championnats du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019. Mais il n’est pas à l’abri.

Si l’un de ses coéquipiers américains présents à Berlin (sauf Braden Gellenthien, vainqueur à Shanghai et largement devant au nombre de points) remporte le tournoi, il prendra une place de qualifié et Lutz sera éjecté.

Deux athlètes au maximum par nation peuvent participer à la Finale de la Coupe du Monde Hyundaide tir à l’arc, et Kris Schaff, Tate Morgan et Matt Sullivan termineraient devant Lutz au classement en cas de victoire dans cette dernière étape. Lutz suivra-t-il les résultats depuis chez lui?

Poulies hommes

Vainqueurs d’étape: Sara Lopez, Colombie (Medellin); So Chaewon, Corée (Shanghai); Danelle Wentzel, Afrique du Sud (Antalya)

Qualifiée aux points: Alexis Ruiz, USA (57*)

Meilleurs prétendants: Tanja Jensen, Danemark (31*); Toja Ellison, Slovénie (30*);  Sophia Strachan, USA (23*); Jody Vermeulen, Pays-Bas (23*)

A une chance: Huang I-Jou, Chinese Taipei (23); Viktoria Balzhanova, Russie (17*); Sanne de Laat, Pays-Bas (14*); Amanda Mlinaric, Croatie (14*); Sophie Dodemont, France (7*); Yesim Bostan, Turquie (7*); Mariya Shkolna, Luxembourg (7*); Marcella Tonioli, Italie (7*)

Le tableau des qualifiées en arc à poulies féminin est encore grand ouvert. Alexis Ruiz est d’ores et déjà qualifiée aux points avec trois podiums en trois épreuves.

Tanja Jensen sera elle pratiquement à l’abri si elle remporte son prochain match.

Toja Ellison a bénéficié d’un beau cadeau. Elle est déjà qualifiée pour le quatrième tour, suite à la disqualification de son adversaire du troisième tour pour ne pas avoir complètement rempli une fiche de match. Sa place pour la Finale de fin de saison n’est pas encore totalement assurée pour le moment, mais cela pourrait être le cas suivant les résultats de ce tour.

La quatrième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 se déroule du 1 au 7 juillet à Berlin, en Allemagne.