Antalya s’apprête à accueillir le premier tournoi de classement mondial depuis le début de la pandémie

1 octobre 2020
Antalya, Turkey
Les finales du Antalya International Challenge seront diffusées en direct dimanche.

Le premier événement de tir à l’arc comptant pour le classement mondial organisé depuis le début de la pandémie de COVID-19 aura lieu ce week-end à Antalya, en Turquie.

Plus de 100 archers de 13 pays, dont la Russie, l’Italie et l’Espagne, ont fait le voyage pour participer au tournoi Antalya International Challenge, qui débutera vendredi pour se terminer dimanche.

Pour la majorité des athlètes présents, l’événement sera leur première compétition internationale en 2020, suite à la suspension depuis le mois de mars des épreuves majeures de tir à l’arc en raison de la pandémie mondiale.

Parmi les meilleurs archers en compétition figurent les champions en titre aux Jeux Européens Tatiana Andreoli et Mauro Nespoli, l’actuelle championne du monde de tir à l’arc Natalia Avdeeva et le Turc Mete Gazoz, numéro cinq mondial.

Antalya est depuis longtemps ville hôte d’une étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc. 

Le site devait également accueillir les Championnats d’Europe ainsi que le tournoi continental de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 plus tôt cet été, mais ces événements ont été reportés à 2021.

Au lieu de cela, elle organise cette année le premier grand tournoi à porter la marque #BacktoArchery brand, étape importante dans le retour du sport après une année difficile.

Programme

  • Vendredi 2 octobre – Qualifications
  • Samedi 3 octobre – Tours éliminatoires
  • Dimanche 4 octobre – Finales

Les matchs pour l’or seront diffusés en direct sur les plateformes numériques de World Archery à partir de 14h15, heure locale, le dimanche 4 octobre.

mesures sanitaires

En raison des restrictions mises en place pour lutter contre le COVID-19, la participation au tournoi Antalya International Challenge sera une expérience inhabituelle par rapport aux événements organisés avant la pandémie. 

Des stations sanitaires ont été placées autour du site et les athlètes sont tenus de porter des masques et de pratiquer la distanciation sociale lorsqu’ils ne sont pas en compétition.

Fait inhabituel, chaque archer aura sa propre cible lors des qualifications, alors que normalement jusqu’à quatre archers peuvent se partager une même cible en compétition.

Cela permettra d’étaler le nombre déjà limité de personnes sur le terrain du tournoi, et les athlètes devront également changer leurs propres blasons de cibles si nécessaire pendant le tour. (Habituellement le travail de l’équipe du terrain lors d’événements internationaux).

Des contrôles sanitaires réguliers seront également mis en place, et des procédures sanitaires pour le transport, l’entraînement et les repas à l’hôtel unique de la manifestation permettront de limiter les contacts.

Réactions d’archers

Ce fut une longue année avec un calendrier vierge d’événements internationaux, et même nationaux.

“Nous pouvons enfin à nouveau rivaliser au niveau international. C’est tellement précieux pour moi de pouvoir concourir à nouveau en face à face, et non à distance, et je vais profiter de toutes les minutes sur le pas de tir,” a déclaré Yasemin Anagoz, qui fut parmi les huit archers en arc classique à participer au Lockdown Knockout de World Archery en juin.

Elle et le reste de l’équipe turque étaient retournés sur ce terrain d’Antalya pour s’entraîner, en respectant la distanciation sociale et une foule d’autres restrictions sanitaires, lorsque le confinement avait été levé au niveau national.

“Bien sûr, ce n’est pas facile dans ces circonstances. Mais je peux dire que nous sommes bien préparés. Je vais faire de mon mieux,” Yasemin d’ajouter. “Et je suis encore plus enthousiaste car c’est ma première compétition depuis un an.”

L’archère classique slovène Ana Umer a elle souligné l’impact des mesures sanitaires sur le terrain de compétition.

“Nous devons respecter les règles des masques et de la distance sociale. Et nous tirons un archer sur chaque cible. C’est différent, mais nous devons juste l’accepter et faire avec,” dit-elle. “Les sensations des compétitions internationales nous manquent à tous. Et je suis vraiment excitée et heureuse d’être ici.”

Classement mondial

Les listes du classement mondial sont gelées jusqu’en avril 2021, et aucun point ne sera déprécié jusqu’au début de la prochaine saison en plein air au moins. Toutefois, les archers comptabiliseront tout de même des points pour leur classement grâce aux résultats d’Antalya.

Le tournoi Antalya International Challenge 2020, premier événement de classement mondial de tir à l’arc depuis le début de la pandémie de COVID-19, se déroulera du 2 au 4 octobre 2020.