Les Indiens devant les Coréens à Incheon; journée historique aux Jeux Asiatiques

27 septembre 2014
Incheon (KOR)
Cinq pays se parent de médailles après les premières finales d'arc à poulies de l'histoire des Jeux Asiatiques, quatre chacune pour l'Inde et la Corée.

Photo principale: © Getty Images

Les hommes poulies indiens se sont montré les plus réguliers en finale. Le Coréen MIN Lihong a scellé le score d'une défaite mortifiante pour les grands favoris avec un 7 fâcheux à la quatrième volée, 227-225.

Malgré des Jeux Asiatiques loin des attentes de la délégation indienne, tous sports confondus, l'équipe d'arc à poulies a bien fonctionné. “Nous avons suivi chaque jour la position de notre pays au tableau des médailles,” a déclaré Rajat CHAUHAN, selon le blogueur officiel The Infinite Curve. “Et nous étions déterminés à remporter l'or aujourd'hui.”

L'équipe indienne s'est rendue aux Etats-Unis afin de se préparer pour Incheon, s'entraînant au nouveau Centre Easton à Salt Lake City avec le père de Reo WILDE, Dee.

La préparation a porté ses fruits.

Tout comme la Corée: connue pour son ascension vers la gloire en arc classique aux Jeux Olympiques il y a plus de 30 ans, la nation a mis sur pied un programme international en arc à poulies dès l'annonce de l'inclusion de la discipline au programme d'Incheon il y a deux ans et demi.

La toute première médaille en arc à poulies des Jeux Asiatiques est revenue à l'équipe féminine coréenne après la victoire sur les représentantes du Chinese Taipei à l'occasion de la première finale prévue au programme.

L'équipe avait dominé la compétition depuis le début et établi un nouveau record pour le match à 24 flèches en début de semaine.

Deux membres de l'équipe féminine gagnante se sont par ailleurs contesté le titre individuel: SEOK Ji Hyun et la gagnante de l'étape Coupe du Monde de Shanghai cette année CHOI Bomin se sont échangé la tête du début à la fin.

C'est finalement CHOI qui a réussi une volée parfait de 30 points pour terminer le match et l'emporter d'un point, 144-143, et recevoir la première médaille d'or d'arc à poulies de l'histoire des Jeux Asiatiques des mains du Président de World Archery, le Prof Dr Ugur ERDENER.

L'Inde avait une chance de s'offrir une deuxième médaille d'or dans la finale individuelle masculine, mais Abhishek VERMA n'est pas parvenu à battre l'Iranien Esmaeil EBADI. Esmaeil avait terminé premier des qualifications et Abhishek s'est montré trop irrégulier dans le match pour la médaille d'or.

Paul Marton DE LA CRUZ des Philippines a pris le bronze en individuel chez les hommes, sa compatriote Trisha DEB celui côté féminin, après que son adversaire ait manqué de façon inattendue à son avant-dernière flèche.

L'Iran d'EBADI a fini troisième de l'épreuve par équipe chez les poulies hommes.

La Corée mène le tableau des médailles à Incheon, avec deux médailles d'or et une d'argent, devant l'Inde qui compte également quatre médailles jusqu'ici. Alors que l'Iran, le Chinese Taipei et les Philippines ont également enregistré des podiums dans la compétition d'arc à poulies, la Malaisie et la Chine assurées de médailles demain en classique, le record du nombre de pays ayant recueilli des médailles en tir à l'arc à l'occasion de Jeux Asiatiques va être dépassé.

Reste encore à savoir si le Japon va faire partie du décompte final. Les hôtes des Jeux Olympiques 2020 ont beaucoup à prouver, et encore quatre chances de médailles: les deux équipes en arc classique tirent pour le bronze tandis que HAYAKAWA Ren et Hideki KIKUCHI ont atteint le dernier carré en individuel.

Consultez les résultats sur le site des Jeux Asiatiques 2014. Suivez le blogueur officiel à Incheon The Infinite Curve pour une couverture quotidienne.