Shehzana Anwar: la transition d'athlète olympique à entraîneur

22 novembre 2016
Cairo (EGY)
Anwar a porté le drapeau du Kenya lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 2016 à Rio.

Après avoir remporté le titre continental à Windhoek début 2016, Shehzana Anwar est devenue la troisième archère kenyane à participer aux Jeux Olympiques, après Dominic John Rebelo et Jeniffer Mbuta, quand elle a foulé le terrain à Rio.

Pour ses débuts aux Jeux, Shehzana s'est inclinée au premier tour face à la championne olympique de Londres 2012 Ki Bo Bae. Elle a ensuite fait un break de deux mois afin d'évaluer sa vie et les opportunités qui se présentaient à elle dans le tir à l'arc et en dehors du sport. Pendant ce laps de temps, elle a participé à un cours de formateur d'entraîneurs de niveau 1 qui s'est déroulé en novembre au Caire, en Egypte.

“Cela m'a donné une idée de comment je souhaiterais développer le tir à l'arc dans mon pays, car il n'est pas très bien connu,” a déclaré Shehzana.

“Il n'y a actuellement que deux entraîneurs qualifiés au Kenya, alors en participant à ce cours, il y a une chance d'en avoir plus. Associé à mon expérience d'archère, je pense que cela aidera à la croissance de mon sport. Avoir plus d'entraîneurs donnera l'occasion d'ouvrir plus séances d'entraînement aux archers."

En 2017, Shehzana espère trouver un équilibre entre ses heures d'entraînement en tant qu'athlète et le rôle d'entraîneur.

Le cours de niveau 1 d'une durée de dix jour comprenait des leçons théoriques, techniques et pratiques. Le processus d'évaluation consistera en trois tests sur une période allant jusqu'à un an.

Remerciements à Khaled Sofiane Lamandé.

Athletes