Deux pays africains prêts à faire leurs débuts olympiques à Tokyo

31 août 2019
Rabat, Morocco
À l’heure actuelle, 75 des 128 places pour les prochains Jeux Olympiques ont été attribuées.

Le Tchad et la Tunisie ont obtenu des places pour Tokyo 2020 à l’occasion des Jeux africains 2019 à Rabat, au Maroc, et sont ainsi sur le point de faire leur entrée dans une compétition olympique de tir à l’arc l’été prochain.

La Côte d’Ivoire et l’Égypte ont également cueilli des quotas à Rabat.

Cinquième des cinq Jeux continentaux à attribuer des places de quota, ce tournoi comptait également comme championnat dans le processus de qualification pour l’Afrique. Cela signifie, qu’alors que la phase des Jeux continentaux s’est terminée avec les Jeux africains, la phase suivante (les championnats continentaux cette fois) a déjà commencé.

La prochaine épreuve qualificative pour l’Asie aura lieu à l’occasion de ses championnats en novembre. L’Europe, l’Océanie et le continent américain suivront à partir du printemps 2020.

Près de deux tiers des places pour Tokyo ont maintenant été attribuées. Sur les 53 encore disponibles, quatre invitations seront offertes sur le principe de l’universalité et six sont réservées au pays hôte, le Japon. 

Par catégorie (homme et femme), un quota sera mis en jeu lors des championnats d’Océanie, trois aux championnats panaméricains et asiatiques et quatre aux championnats d’Europe.

Les 21 places restantes seront distribuées à l’occasion d’un dernier tournoi mondial de qualification organisé dans le cadre de la troisième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2019 à Berlin, en Allemagne. Trois équipes masculines complètes et trois féminines recevront leurs tickets, et dans l’état actuel des choses, il y aura également trois places individuelles à distribuer. (Deux pour les hommes et une chez les femmes.)

Les pays qui se sont qualifiés pour les Jeux devront inscrire des athlètes ayant atteint le score minimum de qualification dans l’une des compétitions reconnues. Le niveau est jugé sur une épreuve de 72 flèches à 70 mètres et le score minimal est fixé à 640 points pour les hommes et 605 points pour les femmes.

Cinquante-cinq pays ont participé aux compétitions de tir à l’arc à Londre en 2012 et 56 à Rio en 2016. À l’heure actuelle, 31 pays ont obtenu des quotas pour Tokyo 2020.

Quotas olympiques pour Tokyo 2020

Nombre de places pour les compétitions de tir à l’arc aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 attribuées par pays après les championnats du monde et les cinq Jeux continentaux.

  •  Australie: 3 (3 hommes)
  •  Bangladesh: 1 (1 homme)
  •  Bélarus: 3 (3 femmes)
  •  Brésil: 1 (1 homme)
  •  Canada: 1 (1 homme)
  •  Tchad: 1 (1 homme)
  •  Chine: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Chinese Taipei: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Colombie: 1 (1 femme)
  •  Côte d’Ivoire: 1 (1 femme)
  •  Danemark: 1 (1 femme)
  •  RPD Corée: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Égypte: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Allemagne: 3 (3 femmes)
  •  Grande-Bretagne: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Inde: 3 (3 hommes)
  •  Indonésie: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Italie: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Kazakhstan: 3 (3 hommes)
  •  Corée: 6 (3 hommes, 3 femmes)
  •  Malaisie: 1 (1 homme)
  •  Mexique: 1 (1 femme)
  •  Moldavie: 1 (1 femme)
  •  Pays-Bas: 4 (3 hommes, 1 femme)
  •  Nouvelle-Zélande: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Russie: 3 (3 femmes)
  •  Espagne: 1 (1 homme)
  •  Suède: 1 (1 femme)
  •  Tunisie: 2 (1 homme, 1 femme)
  •  Ukraine: 3 (3 femmes)
  •  USA: 2 (1 homme, 1 femme)

Places individuelles disponibles au qualificatif final: 3 (2 hommes, 1 femme)

La période de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo se poursuit jusqu’au tournoi de quota final qui se déroulera en marge de la troisième étape de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc 2020 à Berlin, en Allemagne.