Archived. You are reading an archived article and the content may be outdated.

Le “prince du Danemark” à deux doigts du record

23 avril 2014
Shanghai (CHN)
Il a manqué deux dernières volées parfaites à Stephan HANSEN pour battre le record senior d’arc à poulies – mais il a résisté à l’assaut de Bridger DEATON.

Les deux derniers champions du monde d’arc à poulies masculin n’avaient pas 20 ans, et aujourd’hui, les trois premiers qualifiés Shanghai ont en moyenne… 19 ans !

Shanghai 2014 22-27 avril
Coupe du Monde de Tir à l'Arc Etape 1

ACTUALITÉ | SCORES | RESULTATS 
PHOTOS
Mer 23 avr Qualifications
Jeu 24 avr Eliminations
Ven 25 avr Equipes éliminations

Sam 26 avr Poulies finales
Dim 27 avr Classique finales
LIVE: Equipes | Individuel

Voir le programme complet

C’est HANSEN qui mène le bal. “Ça a été difficile. J’ai tiré trois premières volées parfaites, et ensuite ma tête a fait n’importe quoi… j’ai tiré 57. Puis j’ai retrouvé mon jeu et terminé la première moitié des qualifications par deux volées parfaites.”

“Sur les 36 dernières flèches, je ne pouvais me permettre qu’un seul 9”, a déclaré le jeune Danois, qui visait le record du monde. “Je savais que la tâche serait très ardue. J’ai pris les flèches l’une après l’autre et fait de mon mieux.”

Il n’y est pas complètement arrivé : il a terminé à 713 points, deux de moins que le record du monde senior du Canadien Christopher PERKINS. Cela constitue quand même un nouveau record junior – dont il était déjà le détenteur, de toute façon !

HANSEN était heureux de sa performance. “C’est une bonne manière d’entamer la compétition. Chez moi je ne tirais pas si bien – mais j’ai récemment changé d’arc, et ça marche vraiment très bien !”

La deuxième place est revenue à Bridger DEATON, qui fait ses débuts au sein de l’équipe senior des États-Unis et a terminé devant le champion du monde en titre Mike SCHLOESSER.

EATON avait comme objectif de se qualifier pour le double mixte cette année sur le circuit de la Coupe du monde. “C’est très prometteur d’y arriver dès la première manche”, se réjouit le jeune Américain. “J’espère poursuivre sur cette lancée. Je veux aller loin dans les épreuves individuelles, par équipes et en double mixte.”

Quelles sont les aspirations du nouveau venu de l’équipe n°1 ? “Tant que je tire bien, je serai content !”

Retrouvez les résultats complets des qualifications masculines d’arc à poulies à la première manche de la Coupe du monde 2014 à Shanghai.