7 conseils pour gagner au tir à l'arc en campagne

4 août 2017
Wroclaw (POL)
Les athlètes des catégories arc classique et arc nu en compétition aux Jeux Mondiaux ont fait part de leurs astuces pour le tir en campagne.

Les archers de tir en campagne tirent tout au long d’un parcours de plusieurs cibles installées dans la campagne, sur des terrains en pente, dans la nature et avec à la fois des distances de tir connues et inconnues. Ils font ainsi face aux défis présentés par la lumière et les ombres, les changements de hauteur et un terrain qui peut être trompeur.

C’est un ensemble particulier de compétences à avoir. Voici ce dont vous avez besoin pour être bon en tir en campagne

1. La forme physique

“Il faut être en bonne condition physique pour que lorsqu’on arrive au piquet, le rythme cardiaque ralentisse rapidement avant de tirer,” explique Bryony Pitman. Le parcours de marche à Wroclaw était assez plat, mais ce n’est pas toujours le cas.

2. La posture

Selon le Finlandais Juuso Huhtala, sle succès vient de la position de votre corps: “Un bon équilibre aide à se tenir dans toutes sortes d’endroits et à avoir le contrôle de son corps lorsqu’on se penche complètement vers le haut ou vers le bas.”

Les archers débutants en tir en campagne déplacent souvent leurs bras vers le haut et vers le bas pour viser des cibles en pente, mais pour garder la position de T nécessaire pour un tir régulier, la courbure doit venir du buste ou de la taille.

3. L’estimation des distances

“Être capable de deviner correctement les distances quand on tire à des distances inconnues et ne pas s’inquiéter quand on fait une mauvaise flèche ou un mauvais score bas une cible est la clé, car la compétition en campagne est longue et il y a beaucoup d’opportunités pour se rattraper,” dit le champion des Jeux Mondiaux 2013, l’Italien Giuseppe Seimandi.

4. Les connaissances

Pour Brady Ellison, triple médaillé olympique, double champion du monde de tir à l’arc en campagne et quatre fois champion de la Coupe du Monde Hyundai de tir à l’arc, c’est en forgeant que l’on devient forgeron.

“Plus on est expérimenté, mieux c’est. Quand le terrain est un peu plus plat il n’y pas besoin d’en savoir autant. On doit seulement savoir estimer et s’assurer que ses réglages de viseur sont corrects,” dit-il.

“Mais quand on arrive dans des montagnes et qu’il y a des angles, la situation est bien différente. C’est de là que 90 % du savoir et de l’expérience vient en tir en campagne, de la connaissance des angles et des pentes et de ce qui va se passer, et c’est aussi là que le tir en campagne devient difficile.”

5. L’adaptation

“Il faut aimer tirer à différentes distances et dans différentes conditions car au tir en campagne, le temps et la lumière vont probablement changer de cible en cible,” explique l'archère classique italienne Jessica Tomasi. “Il faut avoir de la facilité à s’adapter à l’environnement, et il faut aussi aimer la nature.”

6. Être multitâche

“On doit être capable de penser à beaucoup de choses en même temps: déterminer la distance, la mesurer dans sa tête, régler son arc pour chaque tir,” dit Naomi Folkard, deuxième des Jeux Mondiaux 2017 après une défaite en finale au tie-break face à Lisa Unruh.

“Il faut être capable de tirer dans différentes positions et réussir un bon tir même lorsque son corps n’est pas dans une position appropriée.”

7. L’engagement

“Il faut adorer tirer en campagne et travailler dur pour atteindre ses objectifs. Il faut faire preuve de persévérance et de régularité,” selon l'Espagnol David Garcia Fernandez, multiple médaillé en tir en campagne.

La compétition de tir à l'arc des Jeux Mondiaux 2017 se déroule du 23 au 30 juillet à Wroclaw, en Pologne.